Décision judiciaire sur la fortune de l'ex-premier ministre thaïlandais, Thaksin Shinawatra

La Cour suprême de Thaïlande décide de saisir une partie de la fortune de Thaksin Shinawatra, soit 1,4 milliards de dollars sur 2,6 milliards de dollars et le juge coupable d'abus de pouvoir en faveur de son empire Shin Corp. à l'occasion de la vente de la moitié de ses actions au groupe singapourien Temasek en janvier 2006. Thaksin avait été élu en 2001, réélu en 2005 et renversé par une junte militaire en 2006. Il vit en exil depuis 2008. Ce verdict tombe sur un pays profondément divisé entre d'une part les élites - palais royal, militaires, bureaucrates et magistrats -, et d'autre part, les masses rurales du nord et du nord-est du pays qui réclament un meilleur partage des richesses et savent gré à Thaksin d'avoir mené une politique qui leur était favorable. Les "Chemises rouges", dont le nom officiel est le Front uni pour la démocratie contre la dictature, organisent à partir de la mi-mars des manifestations pour tenter d'obtenir le départ du premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva

 

Autres contenus apparentés

30 Juin 2014 : arrêt de la chronologie

  • La chronologie couvre la période de janvier 2005 à juin 2014. Depuis fin juin 2014, cette rubrique n’est plus mise à jour