Retour
 
 

Introduction

Depuis l’été 2007, le système financier international traverse une des plus graves crises depuis 1929. Le premier signal en est lancé le 17 juillet par un établissement financier américain, Bear Stearns, qui annonce alors la forte perte de valeur de ses fonds du fait des subprimes. Toutefois, l’évènement majeur de cette crise qui la fait basculer en crise systémique est la faillite de la banque d’investissement Lehman Brothers, le 14 septembre 2008.

Ce court résumé illustre la fragilité d’un système financier internationalisé, où l’effet de contagion est fort. Les banques françaises pourraient perdre environ 20 milliards d’euros en 2008 d’après la ministre de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi Christine Lagarde.

Mais que s’est-il passé exactement ? En quoi cette crise est-elle comparable à d’autres, majeures, comme celle de 1929 ? Quels dysfonctionnements des marchés révèle-t-elle ?

Mis à jour le 18/11/2008

 

Autres contenus apparentés

Ressources complémentaires