Retour
 
 

Printemps arabe : la revanche des sociétés

[Printemps arabe : la revanche des sociétés], pour plus d'information, consulter la description longue en dessous de cette illustration

Manifestation contre Hosni Moubarak sur la place Tahir au Caire, février 2011.
Photo : Jonathan Rashad © Wikimedia Commons

Agrandir l'image

Introduction

En Tunisie, l’immolation par le feu en décembre 2010 d’un jeune vendeur ambulant, en signe de protestation contre des violences policières répétées, a déclenché un mouvement de contestation massif qui a touché, par vagues successives, la majorité des pays du Moyen-Orient. Un an après, quels enseignements peut-on tirer du Printemps arabe ?

 

Autres contenus apparentés

Ressources complémentaires