Les immigrés

Ouvrier agricole immigré.

Les enquêtes annuelles de recensement conduites par l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) en 2004 et 2005 établissent à près de 5 millions le nombre d’immigrés en France à la mi-2004 : 4,9 millions d’immigrés résident sur le territoire métropolitain, représentant 8,1 % de la population.

L’étude montre que la proportion de femmes et d’hommes s’est maintenant équilibrée, l’immigration féminine ayant succédé après 1974 à l’immigration masculine de main d’œuvre. Les immigrés venant d’Afrique et d’Asie apparaissent plus nombreux que lors du recensement de 1999, à l’inverse de ceux provenant d’Espagne et d’Italie. Les principaux pays d’origine restent l’Algérie, le Maroc et le Portugal. L’INSEE observe en outre que trois régions métropolitaines rassemblent près de 60 % des immigrés : près de 40 % résident en Ile-de-France (1 habitant sur 6 y est immigré), 11 % en Rhône-Alpes et 9 % en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Source : INSEE, Catherine Borrel, INSEE Première n° 1098, août 2006, www.insee.fr

Les flux d’immigration

Pour sa part, l'Institut national des études démographiques (INED) fait une totalisation du nombre d'entrées annuelles en France à partir des données du ministère de l'Intérieur et de celles de l'Office des migrations internationales. Il aboutit à un flux total d’immigration de 215 400 personnes en 2003 (toutes nationalités confondues) ; il en dénombrait moins de 156 000 pour 1998.

En 2003, le premier continent d’origine des immigrés reste l’Afrique avec plus de 105 000 personnes (moins de 65 000 cinq années auparavant). Viennent ensuite les Européens : plus de 42 000 avaient une nationalité bénéficiant de la liberté de circulation (espace économique européen) et quelque 25 700 une autre nationalité européenne. L’évolution de ces deux flux est inverse : cinq ans plus tôt les premiers étaient 43 000 et les seconds 16 300. Le flux provenant d’Asie s’accroît : 30 300 en 2003 pour moins de 20 000 en 1998. Le continent américain suit la même courbe : 15 000 en 2003 contre 11 200 cinq ans plus tôt.

Taux des nationalités des différentes zones géographiques en 1998 et en 2003

Les flux d’immigration
 

1998

2003

Toutes nationalités

155 879

215 397

Nationalités bénéficiant de la liberté de circulation (EEE)

43 033

42 085

Autres nationalités européennes

16 289

25 712

Afrique

64 884

105 658

Asie

19 668

30 346

Amérique

11 255

14 958

Source : INED, www.ined.fr

Mis à jour le 22/07/2011

 

Autres contenus apparentés

Ressources complémentaires

Le centre de documentation

Un espace de consultation sur l'information légale et citoyenne.

Ouvert à tous, 29 Quai Voltaire, Paris 7ème

En savoir plus

Le centre d'information Europe Direct

Partez à la découverte de l'Union Européenne : actualité, législation, actions, brochures gratuites, informations et conseils.

Ouvert à tous, 29 Quai Voltaire, Paris 7ème

En savoir plus

 

[Publicité]