Retour
 
Politiques sociales

La délinquance des jeunes

Les Etudes
N°5402-03 -

Auteur(s) :

Editeur :

Année d'édition : 2015
Réf. : 3303331954026
160 pages, 16 x 24 cm

14,80
En stock Ouvrage papier : besoin d'aide ?

ou 

 

La délinquance des jeunes constitue un thème récurrent du débat public. Loin des clichés fréquents en la matière, cet ouvrage propose un bilan des connaissances à la fois historique, sociologique et juridique. Les comportements de la jeunesse accompagnent les évolutions technologiques et sociétales, mais les différents types de délinquance identifiés par la recherche témoignent davantage de la permanence que de la nouveauté des problèmes. Les auteurs font le point à la fois sur l’histoire de ces phénomènes, sur leur mesure statistique, sur les différences entre garçons et filles ainsi que sur le phénomène des bandes. En outre, ils expliquent les nombreuses réformes de la justice et, plus largement, de la prise en charge pénale des jeunes délinquants survenues depuis l’ordonnance du 2 février 1945. Cet ouvrage intéressera autant les universitaires que les nombreux professionnels (policiers et gendarmes, magistrats, travailleurs sociaux, élus et techniciens des collectivités territoriales) confrontés au quotidien à ces problématiques.

Introduction

Laurent Mucchielli

1. Violences et délinquances juvéniles dans la longue durée historique (Xavier Rousseaux et Veerle Massin)

  • Du Moyen Âge à la « première modernité » : l’« émergence » de la jeunesse (1300-1450)
  • « Réveil éthique », confessionnalisation et discipline : des jeunesses sous tension (1450-1780)
  • La « seconde modernité » : industrialisation, urbanisation et « naissance » de la délinquance juvénile (1780-1860)
  • État national et jeunesse citoyenne : mobiliser les jeunesses au service de la nation (1860-1950)
  • Sortie de guerre, trente glorieuses, postmodernité et révoltes juvéniles : la seconde moitié du XXe siècle

Conclusion : archéologie d’une construction sociale
Références bibliographiques

2. De Gavroche aux Blousons noirs. La construction de la délinquance juvénile comme problème public (Jean-Jacques Yvorel)

  • La prison et la découverte de la délinquance juvénile
  • Premières réponses et nouveaux experts
  • Jeunesse laborieuse, jeunesse dangereuse : la délinquance juvénile dans les enquêtes sur la condition ouvrière
  • Discours « savants », discours médiatiques et « invention » de la délinquance juvénile
  • Du gamin de Paris aux Blousons noirs : une matrice discursive toujours active

Conclusion
Références bibliographiques

3. L’évolution de la délinquance des mineurs en France depuis les années 1970 (Laurent Mucchielli)

  • Définir et mesurer
  • L’évolution de la délinquance des mineurs du point de vue des institutions pénales
  • Des enquêtes en population générale qui montrent une stabilité des phénomènes
  • Une délinquance des mineurs de plus en plus judiciarisée
  • Quelles évolutions dans la délinquance des mineurs en France ?

Références bibliographiques

4. Les délinquances juvéniles : diversité des parcours et construction des « carrières » (Laurent Mucchielli)

  • Des types très différents de délinquants juvéniles
  • La notion de « carrière » délinquante
  • Entrées et sorties de la délinquance
  • La décisive question de l’insertion professionnelle

Références bibliographiques

5. Les violences sexuelles commises par des mineurs (Véronique le Goaziou)

  • Les « nouvelles » violences sexuelles
  • Les violences sexuelles dans les statistiques
  • Les violences sexuelles commises par des mineurs : premiers enseignements
  • Les faits de viol et leurs auteurs mineurs
  • Le regard de la justice : une palette diversifiée de réponses

Conclusion
Références bibliographiques

6. Les bandes de jeunes dans la France contemporaine (Marwan Mohammed)

  • Comment est construite la figure des « bandes » ?
  • Les bandes telles qu’observées par la recherche
  • École et travail au cœur des mutations depuis un demi-siècle

Conclusion. Ce que pansent et compensent les bandes
Références bibliographiques

7. Que reste-t-il de l’ordonnance du 2 février 1945 ? (Christophe Daadouch)

  • La spécialisation des acteurs de la justice pénale des mineurs
  • De l’irresponsabilité à une responsabilité atténuée
  • De la primauté de l’éducatif à l’automaticité de la réponse pénale
  • Le droit à l’oubli
  • Le temps de l’évaluation, le temps de l’évolution
  • Une nouvelle banalisation de l’enfermement ?

Conclusion
Références bibliographiques

8. L’évaluation des prises en charge des jeunes délinquants (Virginie Gautron)

  • Le développement de nouvelles sanctions centrées sur la responsabilisation des mineurs primodélinquants
  • L’évolution des prises en charge des mineurs multiréitérants : entre éducation sous contrainte et contention

Références bibliographiques
Annexe

Liste des tableaux, figures et encadrés

Auteur(s) physique(s)

Laurent Mucchielli - Auteur physique

Auteur(s) moral(aux)

La Documentation française

La Documentation française

Tous les titres de l’éditeur

Les Etudes

Depuis 1945, Les études de La Documentation française vous proposent des ouvrages de référence sur les évolutions du monde contemporain, et particulièrement de la France, en donnant des clés pour leur interprétation.

S'abonner à la revue
Poster un commentaire
* Champs obligatoires


Conformément à la loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès , de rectification et d’opposition relatif aux informations vous concernant Pour exercer ce droit, nous vous invitons à cliquer ici pour nous contacter.

 

Autres contenus apparentés