Retour
 
Défense, sécurité

Police et population : du conflit à la confiance

Cahiers de la sécurité et de la justice
N°40 - Deuxième trimestre 2017

Auteur(s) :

Editeur :

Année d'édition : 2017
Réf. : 3303334701030
147 pages, 21 x 27 cm

23,10

 

L'action policière a ses impératifs : elle suppose bien souvent une gestion des choix dans l'urgence et de la rapidité dans les interventions. Or, dans certains cas, ces actions peuvent contrevenir au respect des libertés publiques : liberté d'expression, de circulation, de manifestation, d'association... Comment ne pas franchir de lignes rouges ? Trouver le juste équilibre entre les missions assignées dépend aussi des pouvoirs publics ; ils doivent traduire cette exigence d'équilibre en objectifs, moyens ressources de façon à garantir un rapport confiant entre les citoyens et leurs forces de sécurité.

Éditorial (Hélène Cazaux-Charles)
Dossier

  • - Police et société : je t'aime moi non plus ? Une préoccupation ancienne, des idéaux à réactiver ? (Jean-Marc Berlière
  • Les relations police/population sous le prisme de la pluralisation du policing en France. Les cas des polices municipales et des services de sécurité de la SNCF, de la RATP et des bailleurs sociaux parisiens (Virginie Malochet)
  • La police à l'école. Les échanges police/jeunes à l'occasion d'ateliers de prévention en milieu scolaire (Anne Wuillemier)
  • Outils policiers d'intelligence et rapports police-population (Thierry Delpeuch, Jacqueline Ross)
  • Aux bords de l'institution policière. les délégués à la cohésion police-population (DCPP) en recherche de crédibilité (Jacques de Maillard, Carole Gayet-Viaud, Fabien Jobard, Adrien Maret)
  • La méthode du "stop-and-frisk" en tant que stratégie organisationnelle : leçons tirées à partir des exemples des villes de New York et Chicago (Wesley G. Skogan)
  • La relation police-population à la lumière du processus de socialisation du policier anglais (Damien Cassan)
  • - Représenter "le public" au sein de la police : un dialogue basé sur les données à Londres (Elizabeth Stanko)
  •  Les policiers berlinois comme professionnels de l'intégration ? (Jérémie Gauthier)
  • - Contrôler le pouvoir discrétionnaire des agents de police grâce à un équilibre des forces  : le cas des caméras piétons ( James J. Willis, Stephen D. Mastrofski)
  • Trois concepts clés pour analyser la relation police-population : confiance, légitimité et justice procédurale (Sébastien Roché)
  • La transparence appliquée aux relations entre la police et la population (Xavier Latour)
  • Repenser la sécurité, réorganiser la police (Jean-Pierre Blazy)
  •  Améliorer les politiques de sécurité. Une approche par les problèmes (Herman Goldstein)

Auteur(s) moral(aux)

Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ)

La Documentation française

Tous les titres de l’éditeur

Cahiers de la sécurité et de la justice

Les Cahiers de la sécurité de INHESJ sont devenus les Cahiers de la sécurité et de la justice à partir du numéro double 27-28 de 2014. Cette revue trimestrielle ouvre ses colonnes aux  universitaires, journalistes, chercheurs ainsi qu’aux acteurs de la sécurité publique et privée - et désormais maintenant de la justice. Ses études portent sur les menaces du monde contemporain et les stratégies à mettre en œuvre pour y répondre. Une revue faite par des experts qui intéressera un large public

S'abonner à la revue
 

Autres contenus apparentés