Retour
 
Enseignement

Migrations étudiantes sud-américaines

Trajectoires sociales et bifurcations biographiques

Auteur(s) :

Editeur :

Année d'édition : 2017
Réf. : 9782110100306
164 pages, 16 x 25 cm
ISBN : 978-2-11-010030-6

15,00

EPUB
9,99
Ouvrage numérique : besoin d'aide ?
 
PDF
9,99
Ouvrage numérique : besoin d'aide ?
 
 

Une étude sociologique inédite qui vient éclairer les parcours de ces étudiants.

Cet ouvrage se propose d’explorer le vécu d’étudiants d’origine chilienne ou colombienne au cours de leurs études à Paris, New York ou Boston. Bien que les trajectoires individuelles ne soient pas complètement libres, du fait de règles juridiques et institutionnelles précises por ce qui concerne les migrations, l’analyse des biographies éclaire le réagencement des déterminismes sociaux par les individus. Cette recherche va ainsi à l’encontre de certaines idées reçues sur les migrations étudiantes - comme la garantie pour les étudiants d’une réussite assurée à leur retour, l'assouplissement des conditions de séjour pour les migrants très qualifiés, l’existence d'une classe internationale sans ancrages locaux, ou encore l'expatriation forcée des chercheurs des pays du Sud. Ces états de fait, s'ils existent, doivent être nuancés - comme l'exposent les comptes rendus d'enquête de cet ouvrage.

Une étude sociologique inédite qui vient éclairer les parcours de ces étudiants.

Préface
Introduction

Les migrations étudiantes des pays émergents dans la mondialisation
- De l’étudiant étranger à l’étudiant international
- Migration ou mobilité d’étudiants ?
- Partir étudier comme stratégie de mobilité sociale
- Concurrence et attractivité des universités pour l’accueil des étudiants étrangers
Conclusion

Une migration étudiante « encapsulée »
- Le cadre juridique et administratif des migrations étudiantes
- Ville, université et financement
- Sociabilité et logement
Conclusion

Pourquoi étudier à l’étranger ? Héritages et bifurcations dans le pays d’origine
- Héritages familiaux : les parcours des parents et la mobilité sociale
- Famille et école
- La période universitaire
- Une analyse typologique de la vie active
Conclusion

S’installer, partir, circuler : les décisions à la fin des études
- Devenir adulte à l’étranger : les étudiants sans expérience professionnelle
- Les engagements et la circulation internationale des chercheurs
- Les hésitations des travailleurs du secteur public
- Faire valoir son diplôme international pour travailler dans l’enseignement
- Vers la rencontre d’un nouveau projet professionnel.
Conclusion

Conjugalité, vie privée et altérité : se sentir périphérique
- La vie intime et le poids de l’origine sociale
- Le formation de couples et la parentalité à l’étranger
- L’expérience de l’altérité et de la discrimination.
Conclusion

Auteur(s) physique(s)

Carolina Pinto Baleisan - Auteur physique
Cécile Van De Velde - Auteur physique

Auteur(s) moral(aux)

Observatoire national de la vie étudiante (OVE)

La Documentation française

Tous les titres de l’éditeur

 

Autres contenus apparentés