Retour
 
Emploi, chômage

L'emploi dans la transition écologique

N°2015-15 - Lundi 8 juin 2015

Auteur(s) :

Editeur :

Année d'édition : 2015
Réf. : 9782111386686
128 pages, 16 x 24 cm
ISBN : 978-2-11-138668-6

19,80

 

La transition écologique entend promouvoir une évolution des modes de production et de consommation pour les rendre compatibles avec la préservation des ressources de la planète. A condition d’être conduite avec clarté et détermination, elle peut être une chance et le socle d’un projet économique, social et environnemental solide pour l’Europe et pour la France. Le CESE dresse un bilan des évolutions amorcées dans les différents secteurs d’activités et formule un ensemble de préconisations pour faire de la transition écologique un levier pour l’emploi en France.

?Introduction

?La transition écologique : des objectifs politiques affichés, des réalisations en cours qui ont des effets sur l’emploi

?Vers un nouveau modèle économique

  • Des objectifs politiques affichés du niveau mondial au niveau local
  • Les politiques d’adaptation des activités économiques et leurs effets sur l’emploi
  • Transformation et création d’emplois
  • au cœur d’un nouveau modèle ?

La quantification des emplois au regard de la transition écologique et ses limites

  • Les emplois dans la transition écologique : un champ potentiellement très large mais encore à consolider
  • Les évaluations prospectives

?Transformations et créations d’emplois dans la transition écologique

?L’investissement dans les activités de la transition écologique : quels arbitrages pour l’emploi ?

  • L’enjeu de la stabilité du cadre d’anticipation des investisseurs
  • Des stratégies de filières industrielles pour soutenir le développement des TPE/PME/ETI
  • Quelle qualité d’investissements pour un développement d’activités riches en emplois ?

?La consolidation du processus de reconnaissance des compétences et des qualifications en lien avec la transition écologique

  • Des compétences en renouvellement mais inégalement reconnues
  • La sensibilisation et la mobilisation par le dialogue social et la concertation
  • Le développement de la responsabilité sociétale des organisations
  • ?

L’anticipation des mutations économiques pour l’emploi dans la transition écologique

  • Les enjeux de la mobilisation de la gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences dans les entreprises
  • La veille prospective dans les branches professionnelles, l’interbranche et les territoires
  • La territorialisation de la politique de l’emploi en faveur de la transition écologique

?L’enjeu de la formation professionnelle initiale et continue : l’anticipation et l’accompagnement de l’évolution des métiers

 L’évolution des compétences et des qualifications professionnelles

  • Le lien entre la structuration des filières économiques et les politiques de formation dans les branches professionnelles et les régions

?Propositions

  • ?Renforcer la prise en compte du volet emploi-formation de la transition écologique dans les entreprises, les branches et les territoires
  • L’engagement des entreprises en faveur de l’emploi et de la formation pour la transition écologique
  • L’engagement des partenaires sociaux en faveur de la transition écologique dans les branches et l’interprofessionnel
  • ?Améliorer l’évaluation de la transition écologique en matière d’emploi et de métiers
  • Ajuster les nomenclatures de l’économie verte à la mise en œuvre de la transition écologique
  • Encourager la mise en place d’indicateurs permettant de mesurer la productivité du travail dans les différentes activités en prenant en compte leur contribution au service de l’environnement
  • Développer la veille prospective dans les différents secteurs et faciliter le croisement des données produites par les branches et les filières
  • Prévoir un contrat d’étude prospective régional interprofessionnel sur la transition écologique par mandature des conseils régionaux ou des conseils territoriaux compétents dans les Outre-mer
  • Favoriser une concertation avec la société civile organisée pour soutenir la gouvernance de l’emploi dans la transition écologique
  • Accueillir, à titre expérimental, un représentant du mouvement associatif environnemental au sein du CNI
  • Faire adopter par les régions une GPEC de transition écologique vers un développement durable des territoires soumise à l’avis des CESER
  • Relancer l’application de la loi de programmation du 3 août 2009 relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnementÉlargir la compétence des commissions de suivi de site en matière de prévention des risques

 Annexes

 

Auteur(s) moral(aux)

Conseil économique, social et environnemental (CESE)

Journaux officiels

Tous les titres de l’éditeur

 

Autres contenus apparentés