Retour
 
Administration - Politiques sociales

Le maintien à domicile des personnes âgées en perte d'autonomie

Une organisation à améliorer, des aides à mieux cibler - Juillet 2016

Auteur(s) :

Editeur :

Année d'édition : 2016
Réf. : 9782111451537
200 pages, 16 x 24 cm
ISBN : 978-2-11-145153-7

15,00

 

En France, le nombre des personnes âgées qui perdent leur autonomie devrait fortement progresser au cours des prochaines décennies. Le vieillissement de la société française soulève dès lors la question de la prise en charge de la dépendance dans un contexte de ressources publiques limitées. L’enquête de la Cour et des chambres régionales des comptes a eu pour objet de vérifier si la politique publique de maintien à domicile des personnes âgées dépendantes et de leurs aidants, répondait à toutes les nécessités. La Cour formule douze recommandations en ce sens. Les réponses des administrations, des collectivités et des organismes concernés sont regroupées en fin de volume.


Mieux connaître les besoins des personnes âgées dépendantes
Mieux répondre aux besoins
Mieux piloter les politiques et cibler les aides
Les recommandations de la Cour

 Voici ses dix propositions  :

- procéder à une analyse précise et harmonisée des besoins des personnes âgées dépendantes ;

- fédérer les organismes dispensant l’information et leur donner une bonne visibilité ;

- identifier des structures d’appui aux médecins traitants et aux professionnels de premier recours pour accompagner les personnes les plus dépendantes ;

- développer et généraliser les outils techniques nécessaires à la coordination ;

- mener à son terme la réforme de la tarification des services d’aide et de soins à domicile ;

- simplifier et rationaliser les qualifications et les diplômes des intervenants à domicile ;

- favoriser le regroupement des services de soins et d’accompagnement à domicile ;

- élargir à la programmation de l’offre la compétence de la conférence départementale des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées ;

- améliorer le chiffrage du coût de la dépendance et du maintien à domicile ;

- suivre et soutenir, dans les plans d’aide, les expérimentations locales faisant appel à des offres de service de téléassistance et de domotique ;

- développer la connaissance des restes à charge par des études, en mesurant précisément les coûts respectifs du maintien à domicile et de l’hébergement en établissement ;

- faire face aux besoins de financement futurs en modulant plus fortement l’APA en fonction des ressources des bénéficiaires.

Auteur(s) moral(aux)

Cour des comptes

Chambres régionales et territoriales des comptes

La Documentation française

Tous les titres de l’éditeur

Rapport public thématique

Tous les titres de la collection

 

Autres contenus apparentés