Retour
 
 

Populismes et révolution conservatrice en Europe de l’Est, par Jacques Rupnik

[Populismes et révolution conservatrice en Europe de l’Est, par Jacques Rupnik ], pour plus d'information, consulter la description longue en dessous de cette illustration

Le 20 octobre 2016, les Hongrois sont appelés à se prononcer sur le dispositif européen de répartition des demandeurs d’asile entre les États membres de l’Union européenne, Budapest, Hongrie, 2016.
© Wikimedia Commons

Agrandir l'image

Mis à jour le 05/07/2017

Introduction

Depuis plus d’une décennie, l’Europe du Centre-Est est le théâtre d’une montée en puissance de forces politiques qualifiées tantôt de populistes, tantôt de « nationalistes-conservatrices ». Elles ont en commun une critique radicale de la démocratie libérale et l’affirmation « décomplexée » du primat de la défense de l’identité nationale et de la souveraineté par rapport aux instances et enjeux européens. Doit-on pour autant évoquer une vague nationaliste et populiste en Europe du Centre-Est ? Et quelles sont ses spécificités par rapport à la montée des populismes observée dans le reste de l’Europe et même outre-Atlantique avec l’élection à la présidence de Donald Trump ?


 

Autres contenus apparentés

Ressources complémentaires