Retour
 

Rapport annuel 2003 du Haut conseil de l'évaluation de l'école

Auteur(s) :

    • FRANCE. Haut conseil de l'évaluation de l'école

Editeur :

  • Haut conseil de l'évaluation de l'école

Date de remise : Juin 2004
63 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Dans son troisième rapport annuel depuis sa création par décret du 27 octobre 2000, le Haut conseil de l'évaluation de l'école revient sur ses activités de l'année 2003 et du premier trimestre 2004, notamment sa contribution au débat national sur l'école. Concernant son fonctionnement, le HCEE regrette que certains de ses membres ne puissent participer davantage aux débats et souhaite également avoir les moyens de faire appel aux experts les plus compétents pour éclairer ses débats. Le HCEE présente par ailleurs son futur programme de travail qui, doté d'une dimension internationale, concerne des sujets tels que le redoublement, le travail lié à la scolarité mais effectué hors de l'école (devoirs, cours particuliers...), les compétences des élèves dans le domaine scientifique et le "traitement" du grand échec scolaire en fin de scolarité obligatoire. Le Haut conseil rappelle également sa volonté de diffuser largement ses travaux tout en soulignant les impacts des avis rendus et insiste sur l'enjeu que constitue l'évaluation dans le système éducatif français.


1 - LES ACTIVITES DE L'ANNEE 2003 ET DU PREMIER TRIMESTRE 2004

1-1. Le calendrier des travaux
1-2. Les avis rendus en 2003 et début 2004

2 - ELEMENTS DE BILAN QUANT AU FONCTIONNEMENT DU HAUT CONSEIL

2-1. Le Haut Conseil et son mode de travail
2-2. La détermination du programme de travail
2-3. Deux difficultés de fonctionnement

3 - LE PROGRAMME DE TRAVAIL DE LA PERIODE A VENIR
3-1. Les évaluations comparative internationales des acquis des élèves ; leurs apports à l'évaluation du système éducatif français ; évaluation de l'attitude de
la France à leur égard
3-2. Le redoublement comme moyen de traitement de la difficulté scolaire dans le cadre de la scolarité obligatoire
3-3. Le travail "en liaison avec la scolarité" effectué par les élèves hors de l'école
3-4. Que sait-on des compétences des élèves dans le domaine scientifique ?
3-5. Les modalités de "traitement" du grand échec scolaire en fin de scolarité obligatoire

4 - L'ECHO ET L'IMPACT DES AVIS DU HAUT CONSEIL

4-1. Un effort important de diffusion des travaux
4-2. Quel impact des avis du Haut Conseil ?

5 - MIEUX PROMOUVOIR L'EVALUATION DANS NOTRE SYSTEME EDUCATIF

5-1. La question décisive : celle d'un usage effectif des évaluations
5-2. Créer les conditions d'un usage effectif des évaluations


ANNEXE 1 : LES AVIS DE LA DERNIERE PERIODE

Avis n° 6 : L'évaluation des enseignants des premier et second degré
Avis n° 7 : L'évaluation des pratiques enseignantes dans les premier et second degré
Avis n° 8 : L'évaluation des acquis des étudiants
Avis n° 9 : Eléments de diagnostic sur le système scolaire français
Avis n° 10 : Qu'évalue-t-on avec les épreuves du baccalauréat professionnel ?
Avis n° 11 : L'appréciation des compétences des élèves et des jeunes en lecture et en écriture et l'évolution de ces compétences dans le temps
Avis n° 12 : L'évaluation de l'orientation à la fin du collège et au lycée

ANNEXE 2 : LES REGLES DE FONCTIONNEMENT DU HAUT CONSEIL

ANNEXE 3 : COMPOSITION DU HAUT CONSEIL DE L'EVALUATION DE L'ECOLE

ANNEXE 4 : LE SITE DU HAUT CONSEIL DE L'EVALUATION DE L'ECOLE