Retour
 
Agriculture, alimentation

Pour une grande mobilisation nationale de tous les acteurs pour la promotion de la nutrition en France - Eléments de bilan du PNNS (2001-2005) et propositions de nouvelles stratégies pour le PNNS2 (2006-2008)

Auteur(s) :

Editeur :

  • Ministre de la santé et des solidarités

Date de remise : Avril 2006
280 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Le présent rapport a été rédigé à la demande de M. Xavier Bertrand, ministre de la santé et des solidarités. Il vise, d'une part, à donner des éléments de bilan tant quantitatif que qualitatif du PNNS (programme national nutrition santé) 2001-2005, et, d'autre part, à proposer des recommandations pour la mise en place de nouvelles stratégies pour la suite du PNNS2 (2006-2008).



Avant-propos


Lettre de mission

 
1. RAPPEL SUR LE PNNS 2001-2005
     
2. LES ACTEURS et actions du PNNS 2001-2005
 

2.1. Les dispositifs et acteurs du PNNS en charge de la coordination du PNNS
2.1.1 . Le Comité Stratégique du PNNS et son Comité de Pilotage Permanent
2.1.2 . Les acteurs régionaux du PNNS
2.1.3 . Les moyens du PNNS

2.2. Actions, mesures et outils spécifiques développés dans la période 2001-2005
2.2.1. Résumé des actions prévues et leur niveau de réalisation depuis le lancement du PNNS en 2001
2.2.2. Détail des actions, mesures et outils développés depuis le lancement du PNNS en 2001
2.2.2.1. Informer et orienter les consommateurs vers des choix alimentaires et un état nutritionnel
satisfaisant ; éduquer les jeunes et créer un environnement favorable à une consommation
alimentaire et un état nutritionnel satisfaisant.
2.2.2.2. Actions vers les professionnels de santé et le système de soins
2.2.2.3. Actions impliquant les acteurs économiques et les consommateurs
2.2.2.4. Actions régionales et locales
2.2.2.5. Actions vers les groupes à risque
2.2.2.6. Surveillance nutritionnelle
2.2.2.7. Recherche

   
3. ELEMENTS D’EVALUATION DES PROCESSUS ET DES ACTIONS DU PNNS 2001-2005
 

3. 1. Evaluation des processus
3.1.1. Evaluation des actions et outils destinés à informer et orienter les consommateurs vers des choix
alimentaires et un état nutritionnel satisfaisant
3.1.1.1 Evaluation de la connaissance et de la perception du logo du PNNS par le grand public
3.1.1.2 Evaluation des Guides Alimentaires du PNNS
3.1.1.3. Evaluation de la fréquentation des sites internet du PNNS
3.1.1.4. Evaluation des campagnes de communication du PNNS
3.1.2. Evaluation des mesures et actions visant à éduquer les jeunes et créer un environnement favorable à une consommation alimentaire et un état nutritionnel satisfaisant
3.1.2.1. Evaluation de l’application de la circulaire relative à la composition des repas servis en
restauration scolaire
3.1.2.2. Evaluation des actions expérimentales de distribution de fruits à l’école
3.1.3. Evaluation des actions vers des professionnels de soins
3.1.3.1. Diffusion et évaluation de la perception des documents du PNNS auprès des professionnels de
santé
3.1.3.2. Evaluation des CLAN
3.1.3.3. Evaluation des REPOP
3.1.4. Evaluation des actions impliquant les acteurs économiques, les consommateurs, la société civile et
les média
3.1.4.1. Bilan du fonctionnement du Comité d’évaluation pour l’attribution du logo du PNNS
3.1.4.2. Suivi des recommandations AFSSA 2002 concernant l’adjonction de sel dans les aliments
3.1.5. Bilan quantitatif et qualitatif des projets locaux et régionaux
3.1.5.1. Etude de la Société Française de Santé Publique (2003)
3.1.5.2. Evaluation des actions régionales menées par la Fédération Nationale de la Mutualité Française
3.1.6. Evaluation des actions spécifiques 132
3.1.6.1. Evaluation des actions envers les populations en situation de grande précarité 132
3.1.6.2. Evaluation des Journées Régionales Allaitement (JRA) organisées par la CoFAM
3.1.7. Actions de surveillance

3.2. Evolution des indicateurs mesurant les objectifs du PNNS : Données ponctuelles ou indirectes sur
l’évolution des indicateurs mesurant les objectifs nutritionnel du PNNS depuis 2001
3.2.1. Evolution de l’allaitement maternel
3.2.2. Evolution de la consommation des fruits et légumes
3.2.3. Evolution de la prévalence de l’obésité et du surpoids
3.2.3.1. Eude de la DREES
3.2.3.2. Enquête OBEPI 2003 (enfants)
3.2.3.3. Etude réalisées dans le Val-de-Marne
3.3. Bilan-évaluation de la prise en charge de l’obésité infantile : rapport de l’OPEPS du Sénat (2005)

  
4. LES PROPOSITIONS DE STRATEGIES POUR LE PNNS2 (2006-2008)
 

4.1. Plan d’Actions « Prévention nutritionnelle globale : offrir à tous les conditions d’une alimentation plus
favorable à la santé. Rendre réellement réalisables les repères de consommation du PNNS »
4.1.1. Actions développées pour la population générale
4.1.1.1. Rendre atteignable le repère de consommation des fruits et légumes pour tous : au moins 5 fruits
et légumes par jour, frais, en conserves ou surgelés, natures ou préparés
4.1.1.2. Rendre atteignable le repère de consommation des aliments complets pour tous : développer la
consommation des pains fabriqués avec de la farine
4.1.1.3. rendre atteignable le repères de consommation d’aliments sur la limite des aliments sucrés, et/ou
gras et/ou salés
4.1.1.4. rendre atteignable le repère sur la promotion de la consommation d’eau
4.1.1.5. Fournir aux consommateurs, au moment de l’achat, une information positive sur les aliments
dont la consommation est promue dans le cadre du PNNS
4.1.1.6. Promouvoir l’activité physique dans la vie quotidienne et sur les lieux de travail et faciliter la
pratique sportive de loisir pour tous
4.1.2. Actions spécifiques destinées aux enfants
4.1.2.1. Améliorer l’offre alimentaire dans les établissements scolaires :
4.1.2.2. Augmenter l’activité physique à l’école et en extra-scolaire :
4.1.2.3. Développer des actions pédagogiques dans le champ de la nutrition
4.1.2.4. Renforcer l’action des professionnels de santé scolaire :
4.1.3. Actions spécifiques destinées aux populations défavorisées
4.1.3.1. actions directes au niveau des populations défavorisées
4.1.3.2. actions au niveau des structures d’aide alimentaire
4.1.4. Promouvoir l’allaitement maternel
4.1.5. Renforcer la mise en pratique des repères de consommation du PNNS et la visibilité du PNNS
comme le référent en matière de nutrition
4.1.6. Renforcer les dynamiques régionales, les actions locales et la complémentarité entre niveau national,
régional et local
4.1.7. Former, ou mieux former les professionnels de santé, de l’éducation et du social

4.2. Plan d’Actions pour améliorer la prise en charge de l’obésité infantile et adulte
4.2.1 Mise en place, au niveau régional, de Réseaux de prise en charge de l’obésité : les REPOB
4.2.1.1. un système d’information sur l’accès au soin
4.2.1.2 une aide à la prise en charge
4.2.1.3 un programme de formation et de sensibilisation
4.2.1.4 des ressources d’équipements, d’expertise et de formation : les centres de référence
4.2.1.5. une mobilisation des acteurs locaux
4.2.2. Actions au niveau national
4.2.2.2. Un outil pour le conseil nutritionnel chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte obèse
4.2.2.4. Le développement de l’éducation thérapeutique
4.2.2.5.Une politique d’évaluation et d’achat des équipements adaptés
4.2.2.7. Mise en place d’une coordination nationale des réseaux et de moyens d’évaluation
4.2.2.8 Soutenir la recherche clinique.
4.2.2.9 Lutter contre la stigmatisation de l'obésité et éviter des comportements de restriction

4.3. « Améliorer la prise en charge transversale de la dénutrition ou de son risque, notamment chez le sujet
agé (en ville et dans les établissements de santé et médico-sociaux)

4.3.1. Au niveau de la ville
4.3.2. Au niveau des établissements médico-sociaux pour personnes âgées
4.3.3. Au niveau des établissements de soins
4.4. Se donner les moyens de faire fonctionner le PNNS de façon pérenne pour atteindre les objectifs fixés
en 2008 et mettre en place une réelle politique nutritionnelle de santé publique pour l’avenir
4.4.1. Créer un Fond National de la Promotion de la Nutrition (FNPN) qui permettra de financer
préférentiellement des actions d’intérêt nutritionnel visant les populations défavorisées
4.4.2. Signer des chartes d’engagement entre le PNNS et les différents acteurs concernés
4.4.2.1. Signer des chartes d’engagement avec les acteurs économiques
4.4.2.2. Signer des chartes d’engagement avec les entreprises
4.4.2.3. Signer des chartes d’engagement avec les collectivités locales et territoriales (Villes,
Départements ou Régions actives du PNNS)
4.4.3. Renforcer les moyens des agences sanitaires pour leurs actions dans le domaine de la Nutrition (INPES, InVS, AFSSA)
4.4.4. Obtenir un engagement fort de l’assurance maladie
4.4.5. Impliquer plus largement dans les actions du PNNS les consommateurs et les associations d’obèses
4.4.6. Se donner les moyens d’une évaluation nationale du PNNS et d’une aide à l’évaluation des actions
loco-régionales
4.4.6.1. Créer un Observatoire économique de l’offre et de la qualité nutritionnelle de l'alimentation
(OEQN) en charge de la surveillance de l’évolution des produits alimentaires mis sur le marché
4.4.6.2. Concernant la surveillance du PNNS, des moyens financiers et humains devront être dégagés
pour permettre :
4.4.7. Soutenir activement la recherche
4.4.8. Obtenir une implication plus forte et articulée des différents ministères concernés

 


Annexe 1 : Liste des acteurs non institutionnels ayant obtenu le logo PNNS
Annexe 2 : Les programmes d’action au niveau régional
Annexe 3 : Bilan des actions loco-régionales menées dans le cadre des appels d’offre du PNNS
Annexe 4 : Liste des programmes du réseau de prévention et de promotion de la santé de la mutualité française par année
Annexe 5 : Extrait du Rapport de l’Office Parlementaire d’Evaluation des Politiques de Santé du
Sénat

Résumé des propositions d’actions et de mesures pour le PNNS2









 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Sante publique , Alimentation

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP