Retour
 

A armes égales : rapport au Premier ministre

Auteur(s) :

Editeur :

  • Premier ministre

Date de remise : Septembre 2006
118 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Par lettre de mission du 3 octobre 2005, le Premier ministre Dominique de Villepin confiait à Bernard Carayon la mission d'étudier les moyens de renforcer la compétitivité des entreprises françaises dans le monde. Ce rapport analyse la situation actuelle du monde et les contraintes et opportunités qu'elle génère pour la France. Les propositions sont articulées selon le cycle de l'entreprise : création, recherche et financement et enfin conquête de marchés. Ce rapport souligne en particulier l'importance pour la présence des entreprises françaises à l'étranger des normes internationales. Il propose plusieurs pistes pour mieux faire entendre la voix de la France dans les grands débats européens et internationaux qui aboutissent à la production de normes.

 
 
 

Lettre de mission

Introduction

 I. Contraintes et opportunités

 Les transformations du monde

 La nouvelle donne

 France: l'économie occidentale la plus ouverte

 La construction européenne

 Rendre l'Europe visible dans le droit français

 Faire participer l'ensemble de la société française au débat européen

 Renforcer le système d'alerte du Parlement

 Relancer le projet européen: réunir et consolider les moyens de l'Etat

 Notre propre volonté d'agir: penser la France de demain

 Anticiper les mutations et préparer l'avenir

 Le conseil d'analyse stratégique: héritier du Plan?

 Valoriser la disponibilité de nos concitoyens et rendre visibles les lieux de débat

 
 

 II. La normalisation au cœur de l'environnement des entreprises

 La dimension politique de la normalisation et le désintérêt des entreprises

 La dimension désormais politique des normes

 Le désintérêt des entreprises

 Une erreur stratégique de la Commission européenne: les normes IFRS

 Une distorsion de concurrence favorable aux entreprises américaines

 Un scénario défavorable aux entreprises européennes

 Un possible rétablissement de l'équilibre

 Pour une politique publique de la normalisation

 Normalisation, recherche et développement

 Les instances de normalisation internationales

 Sensibiliser dès la formation

 Rendre les normes plus visibles

 
 

 III. Financement, intelligence économique, technologies de l'information

 Imaginer de nouveaux modes de financement du développement des PME-PMI
 Dans l'attente du «small business act» européen
 Des fonds populaires d'investissement au service du financement des PME-PMI
 
 Renforcer notre politique publique d'intelligence économique
 Une insertion administrative inadéquate
 L'engagement politique et l'autonomie budgétaire
 L'extension de la mission du HRIE
 
 Le rôle particulier des technologies de l'information dans la compétitivité globale européenne
 Europe: une situation de dépendance insupportable à long terme
 Des principes d'action favorisant les libertés
 Les paramètres scientifiques et techniques
 Les paramètres économiques et sociaux

 IV. Capacité de projection: l'action d'influence et la conquête de marchés

 Une action difficile à mesurer
 
 Le ministère des Affaires étrangères, vecteur fondamental de la projection
 Le renforcement d'une concertation décloisonnée
 La mutualisation des réseaux d'influence
 La répartition des missions
 
 Commerce extérieur et PME: une question lancinante
 Changer radicalement notre mode d'action
 Développer le nombre de volontaires internationaux en entreprises (VIE)
 Accompagner (enfin!) les «grands contrats»
 Favoriser le développement international des professions libérales françaises
 
 
 

Annexes