Retour
 
Enseignement

La place et le rôle des parents dans l'école

Auteur(s) :

Editeur :

  • Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

Date de remise : Novembre 2006
91 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Dans la première partie, le rapport évoque le contexte historique et sociologique dans lequel s'inscrit l'histoire de l'éducation, qui était, au départ, un pouvoir public extérieur aux parents. Suivant le "modèle Vème République", le système éducatif a pris de l'ampleur et a suivi les évolutions du modèle familial. Dans la deuxième partie, il rappelle les principales dispositions juridiques en vigueur (droits dont les parents bénéficient à titre individuel et ceux qu'ils exercent à titre collectif.). Dans la troisième partie, la mission procède à un état des lieux sur la base d'enquêtes effectuées sur le terrain et de rencontres avec des responsables du système éducatif aux différents niveaux ainsi que des responsables des associations de parents d'élèves. Les observations ainsi réalisées ont été complétées par l'exploitation de deux enquêtes par questionnaire conduites par l'intermédiaire des inspecteurs pédagogiques régionaux établissements et vie scolaire, et des inspecteurs de l'éducation nationale - information et orientation. Dans la quatrième partie, les rapporteurs présentent des propositions pour conforter le rôle et la place des associations de parents d'élèves dans les écoles, mettre en place une politique d'accueil et d'information des parents, former les enseignants aux relations avec les parents, développer la coopération entre les parents et l'établissement dans les domaines scolaire et éducatif...



Introduction


1. Approche historique et sociologique
 

1.1. L’histoire de l’éducation : un pouvoir public extérieur aux parents
1.2. Le « modèle Ve République »
1.2.1. La massification du système éducatif
1.2.2. L’enseignement privé, une alternative pour les familles
1.2.3. Le poids des évolutions du modèle familial

 
2. L’état du droit
 

2.1. Les droits individuels
2.2. Les droits collectifs
2.2.1. Dans les établissements d’enseignement
2.2.2. Dans les instances de pilotage du système éducatif
2.2.3. Des mesures au bénéfice des délégués de parents d’élèves

 
3. État des lieux, états d’esprits
 

3.1. L’approche par les sources externes
3.1.1. Le débat sur l’école
3.1.2. Le rapport IGEN-IGAENR sur « les acquis des élèves, pierre de touche de la
valeur de l’école » (juillet 2005)
3.1.3. Le rapport IGEN-IGAENR sur le fonctionnement des services d'information et
d'orientation (octobre 2005)
3.1.4. Le sondage CSA-La Croix-APEL sur « le rôle de l’école dans l’éducation des
enfants » (avril 2006)
3.1.5. Le rapport du Médiateur de l’Éducation nationale pour l’année 2005 (juin 2006)
3.1.6. Les rapports annuels 2003 à 2005 du Défenseur des enfants
3.1.7. Le rapport d’activité de la délégation aux usages de l’Internet pour l’année 2005 et
le rapport IGEN-IGAENR sur les espaces numériques de travail
3.2. Les observations de la mission
3.2.1. Une attente forte des parents d’élèves
3.2.2. Des parents peu investis dans l’action collective
3.2.3. Un dialogue école/famille imparfait
3.2.4. Des pratiques intéressantes observées sur le terrain
3.3. Opinions recueillies et représentations
3.3.1. Une situation apparemment sans problème
3.3.2. Une tension pourtant souvent perceptible entre enseignants et parents d’élèves
3.3.3. Le lieu commun de la démission parentale
3.3.4. L’émergence d’un certain consumérisme scolaire
3.3.5. La restauration d’un dialogue parents/enseignants
3.3.6. Les points « chauds » de la relation parents/enseignants

 
4. Perspectives et propositions
 

4.1. Conforter le rôle et la place des associations de parents d’élèves dans lesécoles
4.2. Mettre en œuvre une politique d’accueil et d’information des parents
4.2.1. Des lieux d’accueil
4.2.2. Une meilleure information
4.2.3. Un effort de communication
4.2.4. Le dialogue parents-professeurs
4.2.5. La médiation interne
4.3. Inscrire dans la formation initiale et continue des personnels et
particulièrement des enseignants la relation aux parents
4.4. Développer la coopération entre les parents et l’établissement dans le
domaine scolaire comme dans le domaine éducatif
4.5. Recourir aux diverses possibilités de médiation
4.6. Revoir certaines pratiques et procédures d’orientation
4.7. Faire prévaloir, dans les relations parents/école, une culture du dialogue
et du débat


 

Conclusion

Rappel de quelques préconisations

Annexes









Rappel de quelques préconisations

 

1. Prévoir la remise des bulletins scolaires en mains propres aux parents. A cette
occasion, organiser une rencontre avec le professeur principal, les enseignants
qui le souhaitent, éventuellement le CPE, etc.

2. Faire en sorte que les rencontres entre parents et enseignants se fassent
systématiquement sur la base d’un horaire précis, qui évite aux parents invités les
attentes excessives.

3. Réserver une salle à l’usage des parents dans tous les établissements.

4. En amont des procédures proprement disciplinaires (convocations aux conseils
de discipline) développer des procédures d’information et d’alertes, par exemple
les « commissions de vie scolaire », auxquelles les élèves et leurs parents
seraient appelés à participer.

5. Mettre en place, à destination des parents qui ne sont pas ou peu représentés
dans les grandes fédérations, des « Ateliers » ou « Écoles des parents », situés
en dehors de l’établissement ou de l’école (local municipal, associatif, CIO,….),
dans lesquels seraient expliqués aux parents qui le souhaitent le fonctionnement
de l’école, les attentes de l’institution, leurs droits, les procédures d’orientation,
etc. Ces ateliers pourraient être animés et co-gérés par les fédérations de parents
d’élèves, les établissements et personnels de l’éducation nationale (et en
particulier, les personnels d’orientation), les associations, etc.

6. Veiller à ce que, dans le cadre de la procédure d’orientation, les phases de
dialogue avec les familles soient respectées et qu’elles disposent d’un délai
convenable pour un éventuel appel.

7. Développer le rôle de médiation, d’accompagnement et de conseil aux parents
des professeurs principaux.
Leur formation à la relation avec les parents doit revêtir un caractère obligatoire.

8. Étendre, dans les classes de sixième des établissements situés en ZEP/REP, à toutes les études surveillées ou encadrées, le principe de fonctionnement des
ateliers « coup de pouce ».

9. Améliorer, en amont des procédures d’orientation, les procédures d’information
sur les métiers et les filières. Dans ce cadre, donner une place majeure aux
parents. Ils doivent pouvoir tenir dans les établissements une permanence
d’information sur les métiers.

10. Adapter les modalités d’organisation des conseils de classe du second trimestre,
dans les classes de 3ème et de seconde, de façon à permettre aux élèves
concernés et à leurs parents d’y jouer un rôle accru.





 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Parent d'eleve

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP