Tous les produits

 
Retour
 
Santé, bioéthique

La tuberculose constitue-t-elle un problème majeur de santé publique ? (compte rendu de l'audition publique du 22 février 2007)

Auteur(s) :

Editeur :

  • Assemblée nationale : Sénat

Collection : Les Rapports de l'OPECST

Date de remise : Avril 2007
131 pages

Pour lire les rapports vous avez besoin d'un lecteur PDF comme Adobe Reader (Acrobat) ou un logiciel libre

Dans le cadre du suivi du rapport adopté par l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) sur le risque épidémique, Mme Marie-Christine Blandin et M. Jean-Pierre Door ont souhaité organiser une audition publique sur l'apparition de nouveaux types de tuberculoses multi et ultra résistantes. Ce rapport rend compte de cette audition qui a été organisée le 22 février 2007.



SYNTHESE DE L’AUDITION ORGANISEE PAR M. JEAN-PIERRE DOOR, DEPUTE, ET MME MARIE-CHRISTINE BLANDIN, SENATRICE

 

OUVERTURE PAR MME MARIE-CHRISTINE BLANDIN, SENATRICE, ET M. JEAN-PIERRE DOOR, DEPUTE

 

INTRODUCTION : PRESENTATION DU PROGRAMME DE LUTTE CONTRE LA TUBERCULOSE Professeur Didier HOUSSIN, Directeur général de la Santé

   
LE CONSTAT
 

Docteur Léopold BLANC, Coordinateur de la lutte contre la tuberculose à l’Organisation mondiale
de la santé (OMS)
Docteur Francis VARAINE, Médecins sans frontières
Docteur Delphine ANTOINE, Institut national de veille sanitaire (InVS)
Professeur Jean-Pierre DUPRAT, Université de Bordeaux IV

 
LES CARACTERISTIQUES DE LA MALADIE
 

Professeur Jacques FROTTIER, Académie nationale de médecine
Professeur Pierre BEGUE, Académie nationale de médecine
Mme Sylvie LARNAUDIE, médecin-chef du Service de vaccination de la ville de Paris
Docteur Isabelle DEVAUX, Institut national de veille sanitaire (InVS)

 
LA POLITIQUE DE LUTTE CONTRE LA TUBERCULOSE
 

Docteur Nicolas VERIZIS, Directeur-adjoint du Centre national de référence des mycobactéries et de
la résistance des mycobactéries aux antituberculeux
Professeur Christian PERRONNE, Président de la section maladies transmissibles du Conseil
supérieur d’hygiène publique de France

 
UNE POLITIQUE DE LUTTE CIBLEE SUR DES POPULATIONS PEUT-ELLE ETRE MISE EN PLACE ?
 

Professeur Marc GENTILINI, Rapporteur de l’avis de la Haute autorité de lutte contre les
discriminations (HALDE)
Docteur Marc WLUCZKA, Chef du service de santé publique de l’ANAEM (Agence nationale
d’accueil des étrangers et des migrations)
Professeur Alain GRIMFELD, Rapporteur de l’avis du Comité consultatif nationale d’éthique
(CCNE) sur le dépistage de la tuberculose et la vaccination par le BCG
Professeur Jean-Pierre DUPRAT, Université de Bordeaux IV

 
L’EFFORT DE RECHERCHE DE L’INSTITUT PASTEUR
 

Mme Brigitte GICQUEL, Directrice de l’Unité de génétique mycobactérienne, à l’Institut Pasteur

 

CONCLUSION

 

ANNEXES

 

ANNEXE 1 : DOCUMENTS PRESENTES PAR LE DOCTEUR DELPHINE ANTOINE
ANNEXE 2 : DOCUMENTS PRESENTES PAR LE DOCTEUR FADI ANTOUN
ANNEXE 3 : PROJET DE DELIBERATION DU 18 SEPTEMBRE 2006 DE LA HAUTE AUTORITE DE LUTTE CONTRE
LES DISCRIMINATIONS ET POUR L’EGALITE
ANNEXE 4 : AVIS DU COMITE CONSULTATIF NATIONAL D’ETHIQUE POUR LES SCIENCES DE LA VIE ET DE
LA SANTE
ANNEXE 5 : RAPPORT DE L’ACADEMIE NATIONALE DE MEDECINE
ANNEXE 6 : LUTTE MONDIALE CONTRE LA TUBERCULOSE 2007 : PRINCIPALES CONSTATATIONS DE
L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE (24 MARS 2007)