Tous les produits

 
Retour
 
Faits de société

1968-2008 : évolution et prospective de la situation des femmes dans la société française

Auteur(s) :

Editeur :

  • Journaux officiels

Collection : Journal officiel de la République française, avis et rapports du Conseil économique, social et environnemental

Date de remise : Mars 2009
176 pages

Pour lire les rapports vous avez besoin d'un lecteur PDF comme Adobe Reader (Acrobat) ou un logiciel libre

Numérique
 
Télécharger

Maîtrise de leur fécondité et choix de donner la vie, repérage et lutte contre les violences dont elles sont victimes, élévation importante de leur niveau de formation, affirmation de leur droit au travail et progression de leur participation à la vie politique, constituent des avancées majeures qui ont contribué à l'émancipation des femmes de 1968 à 2008. La délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre hommes et femmes procède à un examen rétrospectif synthétique de l'évolution des droits ouverts aux femmes durant les quarante dernières années dans les différents domaines évoqués, puis analyse leur effectivité dans la société aujourd'hui, mettant ainsi en relief les progrès qui restent à réaliser afin que les femmes et les hommes soient égaux en droits et aussi dans les faits.



INTRODUCTION

   
TITRE I - EN QUARANTE ANS, DES AVANCÉES SIGNIFICATIVES DE L’ÉGALITÉ DES DROITS ENTRE FEMMES ET HOMMES DROITS ET RÉALITÉS
 

CHAPITRE I - LA CONQUÊTE DE L’ÉMANCIPATION DES
FEMMES DANS LA SPHÈRE PRIVÉE
I - LA REVENDICATION DES FEMMES DE LA LIBRE
DISPOSITION DE LEUR CORPS
A - LA MAÎTRISE DE LA FÉCONDITÉ
B - LE COMBAT POUR LA DÉNONCIATION ET LA
RÉPRESSION DES VIOLENCES
II - L’ÉGALITÉ ENTRE FEMME ET HOMME AU SEIN DU
COUPLE
A - DES DROITS INDIVIDUELS IDENTIQUES
B - UNE PLURALITÉ DE MODES DE VIE

CHAPITRE II - UN ESSOR SPECTACULAIRE DU NIVEAU DE
FORMATION DES FILLES
I - UNE MEILLEURE RÉUSSITE SCOLAIRE QUE LES
GARÇONS
II - UNE ORIENTATION SEXUÉE DANS LES DIFFÉRENTES
FILIÈRES
III - LA MIXITÉ NE SUFFIT PAS À GARANTIR L’ÉGALITÉ
A - UNE RÉAFFIRMATION CONSTANTE DES PRINCIPES DE
MIXITÉ ET D’ÉGALITÉ ENTRE LES SEXES COMME
FONDATEURS DU SYSTÈME ÉDUCATIF DANS PLUSIEURS
LOIS
B - LA PRISE DE CONSCIENCE DE LA NÉCESSITÉ D’UNE
POLITIQUE VOLONTARISTE POUR FAIRE ÉVOLUER LES
MENTALITÉS

CHAPITRE III - L’AFFIRMATION DU DROIT AU TRAVAIL DES
FEMMES
I - EMPLOI ET TRAVAIL DES FEMMES : LES GRANDES
TENDANCES DE CES QUARANTE DERNIÈRES ANNÉES
A - UNE FÉMINISATION SOUTENUE ET CONTINUE DE LA
POPULATION ACTIVE
B - DES EMPLOIS SEXUÉS
C - DES EMPLOIS PLUS PRÉCAIRES
II - UN DISPOSITIF LÉGISLATIF ET CONVENTIONNEL AXÉ
SUR L’ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ET SALARIALE
A - UN CORPUS JURIDIQUE ÉTOFFÉ
B - LE DÉVELOPPEMENT DE LA NÉGOCIATION COLLECTIVE
III - DES INÉGALITÉS PERSISTANTES
A - LA RÉUSSITE SCOLAIRE DES FILLES N’A PAS ENCORE
EU RAISON DE LA SÉGRÉGATION PROFESSIONNELLE
B - LE PLAFOND DE VERRE RESTE DIFFICILE À PERCER
C - LES RESPONSABILITÉS FAMILIALES CONTINUENT
D’ÊTRE INÉGALEMENT PARTAGÉES
D - LES DISCRIMINATIONS SALARIALES FONT DE LA
RÉSISTANCE
E - LES RETRAITES DES FEMMES, TÉMOIN DES INÉGALITÉS
ANTÉRIEURES

CHAPITRE IV - UN ACCÈS TARDIF À LA CITOYENNETÉ
I - UNE ÉGALITÉ FORMELLE
II - UNE LENTE PROGRESSION DE LA PLACE DES FEMMES
DANS LA VIE POLITIQUE
A - UN DISPOSITIF LÉGISLATIF DE PLUS EN PLUS
CONTRAIGNANT
B - PRINCIPAUX EFFETS DANS LES DIFFÉRENTES
INSTANCES POLITIQUES DES DISPOSITIONS
LÉGISLATIVES EN FAVEUR DE LA PARITÉ
III - LES TIMIDES ET FRAGILES PROGRÈS DE LA PLACE
DES FEMMES DANS LES GRANDES INSTITUTIONS
REPRÉSENTATIVES DE LA SOCIÉTÉ CIVILE
A - LE COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN
B - LE CONSEIL ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET
ENVIRONNEMENTAL
C - LES CONSEILS ÉCONOMIQUES ET SOCIAUX RÉGIONAUX
IV - FEMMES ET MILITANTISME
A - LES FEMMES DANS LES PARTIS POLITIQUES
B - LES MOUVEMENTS FÉMINISTES
C - LES FEMMES DANS LES ORGANISATIONS SYNDICALES
DE SALARIÉS ET LES ORGANISATIONS PATRONALES
D - LA REPRÉSENTATION DES FEMMES AU SEIN DU
MOUVEMENT MUTUALISTE
E - LA PARTICIPATION DES FEMMES À LA VIE
ASSOCIATIVE

 
TITRE II - DES CONQUÊTES INACHEVÉES : MIEUX ASSURER L’EFFECTIVITÉ DES DROITS, ALLER VERS L’ÉGALITÉ RÉELLE
 

CHAPITRE I - POURSUIVRE LA ROUTE DE LA PARITÉ DANS LA
VIE POLITIQUE ET PUBLIQUE
I - CONFORTER LES AVANCÉES
A - RESTER VIGILANT SUR LES ACQUIS DE LA PARITÉ EN
POLITIQUE
B - RENFORCER LES MOYENS DE L’ÉTAT ET SA VALEUR
D’EXEMPLE
II - VAINCRE LES RÉSISTANCES

CHAPITRE II - PRÉSERVER LES ACQUIS DE L’ÉMANCIPATION
DANS LA SPHÈRE PRIVÉE ET RENFORCER LA
PROTECTION DES PLUS VULNÉRABLES
I - RELANCER UNE POLITIQUE ACTIVE EN MATIÈRE
D’ÉDUCATION SEXUELLE
II - FACILITER ET CONSOLIDER L’EXERCICE DU DROITÀ LA CONTRACEPTION
A - ORGANISER DES CAMPAGNES RÉGULIÈRES
D’INFORMATION SUR LA CONTRACEPTION
B - GARANTIR L’ACCÈS À LA CONTRACEPTION
III - AMÉLIORER LES CONDITIONS D’ACCUEIL ET
D’ACCÈS À L’IVG ET GARANTIR LEUR PÉRENNITÉ
A - ACCUEILLIR DIGNEMENT LES FEMMES ET LES
INFORMER
B - FORMER LES PRATICIENS
C - GARANTIR LA PÉRENNITÉ DU DROIT À L’IVG
IV - COMPLÉTER ET RENDRE PLEINEMENT
OPÉRATIONNEL LE DISPOSITIF DE LUTTE CONTRE
TOUTES LES FORMES DE VIOLENCES
A - AMÉLIORER ET AFFINER LA CONNAISSANCE DES
PHÉNOMÈNES DE VIOLENCE
B - PRENDRE EN COMPTE LA DIMENSION GLOBALE DES
VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ET ARTICULER LES
RÉPONSES AU SEIN D’UNE LOI-CADRE
C - COMBATTRE ET PRÉVENIR LE HARCÈLEMENT AU
TRAVAIL

CHAPITRE III - FAIRE RIMER ÉGALITÉ ET MIXITÉ DANS LES
PARCOURS DE FORMATION
I - LUTTER SANS RELÂCHE ET SYSTÉMATIQUEMENT
CONTRE LES STÉRÉOTYPES SEXISTES
II - ANNIHILER LE DÉTERMINISME SEXUÉ DE
L’ORIENTATION
A - INTÉGRER L’ÉGALITÉ ENTRE LES SEXES DANS LES
PRATIQUES PROFESSIONNELLES ET PÉDAGOGIQUES
DES ACTEURS ET ACTRICES DU SYSTÈME ÉDUCATIF
B - FAVORISER L’ÉGALITÉ D’ACCÈS DES FILLES ET DES
GARÇONS DANS LES DIFFÉRENTES FILIÈRES
PROFESSIONNELLES
III - PROMOUVOIR L’ÉGALITÉ ENTRE FEMMES ET
HOMMES DANS LES PROGRAMMES ET MESSAGES
PUBLICITAIRES DIFFUSÉS PAR LES MEDIA

CHAPITRE IV - CONFORTER LE DROIT AU TRAVAIL DES
FEMMES ET CONCRÉTISER L’ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES
HOMMES
I - DÉVELOPPER LA MIXITÉ DES EMPLOIS ET DES
FONCTIONS DANS TOUS LES SECTEURS
A - LUTTER CONTRE LES DISCRIMINATIONS DANS LES
PARCOURS PROFESSIONNELS
B - STIMULER LA NÉGOCIATION COLLECTIVE
C - ENCOURAGER LE PARTAGE DES TÂCHES FAMILIALES
ET DOMESTIQUES AU SEIN DES COUPLES ET MIEUX
PRENDRE EN COMPTE LA PARENTALITÉ DANS LA VIE
PROFESSIONNELLE
II - FACILITER LA SÉCURISATION ET LA RÉVERSIBILITÉ
DU TRAVAIL À TEMPS PARTIEL
III - ASSURER L’ÉGALITÉ SALARIALE
IV - FAVORISER UNE REPRÉSENTATION ÉQUILIBRÉE DES
FEMMES ET DES HOMMES DANS TOUTES LES
INSTANCES DE DÉCISION ET SOUTENIR
L’ENTREPRENEURIAT FÉMININ
A - GARANTIR L’ÉGALITÉ D’ACCÈS DES FEMMES ET DES
HOMMES AUX EMPLOIS SUPÉRIEURS DES FONCTIONS
PUBLIQUES
B - PROMOUVOIR LA MIXITÉ DU MANAGEMENT DANS
TOUTES LES ENTREPRISES
C - SOUTENIR L’ENTREPRENEURIAT FÉMININ

 

CONCLUSION

 

ANNEXE

 

LISTE DES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

 

TABLE DES SIGLES

 

LISTE DES ILLUSTRATIONS