Retour
 

La santé mentale, l'affaire de tous : pour une approche cohérente de la qualité de la vie

Auteur(s) :

Editeur :

  • La Documentation française

Collection : Rapports et documents

Date de remise : Novembre 2009
254 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Sur le thème de "la santé mentale" et dans la continuité du rapport Stiglitz, le rapport examine les conséquences des nouvelles approches de la mesure du PIB et du bien-être dans le domaine des politiques sociales. Les suicides au travail représentent l'une des formes les plus visibles de tout un ensemble de pathologies de la modernité : stress, addiction, dépression... La santé mentale ne concerne pas seulement le traitement des pathologies lourdes. Elle touche l'ensemble des facteurs qui conditionnent le bien être. Au-delà d'un examen détaillé de la santé mentale des Français, Ce travail s'attache à tirer les enseignements des pays étrangers en avance dans la mise en oeuvre de programme de prévention. Mais il montre également que de nombreuses politiques publiques en France tendent à prendre en compte de mieux en mieux cette dimension structurante des personnes.



Introduction. Santé mentale : une configuration inédite ?


Une réponse fragmentée aux enjeux de la santé mentale
Un groupe de travail « Santé mentale et déterminants du bien-être » au CAS
Une enquête originale « Les Français et la santé mentale » IPSOS/SIG
Un changement de paradigme dont la France tarde à s’emparer

 
Partie 1 La santé mentale, un déterminant de la qualité de la vie
 

Chapitre 1 : Le renouvellement du concept de santé mentale
1. La santé mentale, une notion complexe
1.1. Les dimensions de la santé mentale
1.2. Une notion de santé mentale mal entendue par les Français ?
2. Comment modéliser la santé mentale ?
2.1. La modélisation du champ de la santé mentale selon un continuum
2.2. Le modèle à deux continuums « troubles mentaux » / « santé mentale »
3. La santé mentale à l’intersection des caractéristiques des individus, des collectivités
et des institutions
3.1. Les déterminants biologiques
3.2. Les déterminants psychosociaux
3.3. Santé mentale et société, une causalité circulaire

Chapitre 2 : La santé mentale et le bien-être, des questions publiques
1. Une stratégie en santé mentale impulsée par l’OMS
1.1. Prévenir les troubles mentaux, promouvoir la santé mentale...
1.2. Les objectifs distincts se recoupent dans leurs instruments
1.3. La promotion de la santé mentale se décline par publics
2. L’importance de la santé mentale pour atteindre les objectifs stratégiques
de l’Union européenne
2.1. Une sensibilisation des acteurs aux coûts et bénéfices de la santé mentale
2.2. Un Pacte européen pour la santé mentale et le bien-être
3. Au Canada, la théorisation d’une « santé mentale publique » ?
3.1. L’idée de « modes de vie sains »
3.2. Des outils de ciblage en santé mentale et bien-être

 
Partie 2 Une spécificité française en matière de santé mentale ?
 

Chapitre 3 : Les Français ont-ils plus de « problèmes » de santé mentale
que par le passé ?
1. Renouvellement du trouble mental, progression de la détresse psychologique
1.1. Le « rajeunissement » de la dépression
1.2. La dépressivité : un facteur trois en vingt ans
1.3. Une réponse par le médicament qui n’est pas satisfaisante
2. La souffrance psychosociale au travail, une problématique émergente en France
2.1. Le stress, une notion omniprésente, mais imprécise
2.2. Les pathologies associées aux stresseurs psychosociaux en progression
2.3. L’apparition de « troubles de masse » au travail ?
3. Suicide : la question des interprétations
3.1. Un niveau global de suicide dans la moyenne haute européenne
3.2. Mourir par suicide : une affaire de génération ?
3.3. Suicide et travail, une imputation complexe

Chapitre 4 : Les Français sont-ils malheureux ? La part du jugement
et du ressenti
1. Un niveau médiocre de satisfaction
1.1. Des déterminants de la satisfaction communs aux Européens
1.2. Les Français moins satisfaits que beaucoup de leurs voisins
1.3. Pessimisme « social » et optimisme « individuel » à l’égard de l’avenir…
2. Les spécificités françaises en matière de satisfaction reflètent un système
d’attentes…
2.1. Un investissement de la valeur intrinsèque du travail
2.2. Un enjeu de comparaison sociale
2.3. Un problème de confiance ?
3. Des émotions et des attitudes plutôt « positives »
3.1. Une majorité de Français déclarent avoir été récemment plutôt heureux
3.2. Une majorité de Français se sent entourée et en maîtrise de son destin
3.3. Les Français ne sont pas tous égaux dans leurs états émotionnels

Chapitre 5 : La divergence des sentiers psychosociaux
1. Santé mentale et réinvention des rôles féminins et masculins
1.1. Existe-t-il une différenciation genrée de la santé mentale ?
1.2. Quelles logiques sociales sous-tendent les inégalités hommes-femmes en santé mentale ?
1.3. Vers une harmonisation des temps de vie et des investissements sociaux ?
2. La vulnérabilité comme cumul des handicaps
2.1. Les chômeurs
2.2. Les immigrés et descendants d’immigrés
2.3. Les sans-domicile
2.4. Les détenus
3. Identifier les trajectoires en santé mentale pour élaborer des réponses adaptées
3.1. Prévenir les trajectoires de grande vulnérabilité
3.2. Développer la coordination de l’ensemble des acteurs de la santé mentale
3.3. Favoriser les politiques d’aide à la réhabilitation et à la réinsertion

 
Partie 3 Santé mentale : le rôle clé des acteurs non sanitaires
 

Chapitre 6 : Un bon départ dans la vie : doter chaque jeune d’un capital personnel
1. Accueil et éveil de la petite enfance
1.1. Accueil du jeune enfant : une double exigence quantitative et qualitative
1.2. Soutenir la fonction parentale
2. Développer les compétences cognitives, émotionnelles et sociales lors
de la scolarité
2.1. Quelles sont ces compétences clés en matière de santé mentale ?
2.2. Pour quels bénéfices potentiels ?
2.3. Un modèle éducatif français qui tend à les négliger, contrairement à d’autres pays
3. L’entrée dans l’âge adulte : des souffrances évitables ?
3.1. Une vision délétère des jeunes Français de leur avenir professionnel ?
3.2. Rééquilibrer les priorités entre formation initiale et formation continue
3.3. Donner aux jeunes les moyens de leur autonomie

Chapitre 7 : Entreprises et administrations : faire jouer la responsabilité de tous
1. Plus qu’un milieu de travail sans risque, réhabiliter la qualité de vie au travail
1.1. Mieux savoir pour mieux agir, premier impératif
1.2. Prévenir la souffrance mais également l’« empêchement de faire »
1.3. Des protections inadaptées ?
1.4. Mieux sensibiliser et mieux former pour mieux agir
2. Bien différencier ce qui relève de la responsabilité de chacun
2.1. Entre obligation et sanction : quel recours aux dispositifs législatifs ?
2.2. Quelle place pour le dialogue social ?
2.3. Les initiatives non réglementaires, un recours complémentaire à ne pas négliger
ni surestimer
3. Préserver la santé mentale des salariés par « gros temps » : de la restructuration
au reclassement
3.1. La restructuration, un laboratoire permanent de la santé mentale dans la nouvelle économie
3.2. Reclassement et reconversion : parier sur les individus et sur les collectifs

Chapitre 8 : Un vieillissement « réussi » pour tous ?
1. Concevoir un vieillissement heureux et actif
1.1. Les conditions d’un maintien dans l’emploi des seniors
1.2. L’utilité de la prévention primaire
1.3. La nécessité d’encourager les nouvelles solidarités
2. Répondre aux enjeux du grand âge
2.1. Reconnaître les contraintes et les besoins des aidants familiaux
2.2. Un appel à plus de soutien au niveau de la prise en charge à domicile
2.3. Revaloriser les professionnels de l’aide aux personnes âgées
2.4. Le placement en institution spécialisée n’est pas un échec

 

Synthèse conclusive

 

Tableau « La santé mentale, l’affaire de tous » : Idées reçues et réalité des faits

 

Annexes

 

Personnes auditionnées
Table des encadrés
Table des figures
Table des graphiques
Table des tableaux
Bibliographie