Tous les produits

 
Retour
 
Agriculture, alimentation

Réflexions sur l'avenir de l'agriculture de la Haute-Loire

Auteur(s) :

Editeur :

  • Ministère de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire

Date de remise : Avril 2011
67 pages

Pour lire les rapports vous avez besoin d'un lecteur PDF comme Adobe Reader (Acrobat) ou un logiciel libre

Numérique
 
Télécharger

Le rapport présente les caractéristiques du département de la Haute Loire et de son agriculture, décrit la situation des différentes filières agricoles (filière lait, filière bovine, filière ovine...), analyse les forces et faiblesses, présente huit axes de travail sur l'avenir de l'ensemble de l'agriculture de Haute-Loire.




Résumé

Introduction

 
1 : Caractéristiques et évolution de l’occupation du territoire, de l’agriculture et de forêt en Haute Loire
 

1.1 : Données générales
1.2 : Les petites régions naturelles
1.3 : L’évolution de l’occupation du territoire depuis 1990
1.4 : L’évolution des structures d’exploitation et l’installation des jeunes
1.5 : Les Orientations Technico-Economiques et la répartition des surfaces
1.6 : La production agricole
1.7 : L’économie et les revenus agricoles
1.8 : l’industrie agro-alimentaire

 
2 : Description de la situation et de l’économie des principales filières
 

2.1 : La filière lait
2.2 : Les veaux
2.3 : Les systèmes bovins allaitant
2.4 : La production ovine
2.5 : Un bilan de santé de la PAC favorable aux systèmes herbagers
2.6 : La filière porcine
2.7 : Les productions végétales
2.7.1 : Les céréales
2.7.2 : La lentille
2.7.3 : Les fruits rouges
2.8 : Les produits fermiers
2.9 : Les produits bio
2.10 : La production d’énergie à partir de la biomasse

 
3 : Analyse Atouts/Faiblesse et Risques/Opportunités (SWOT)
   
4 : Objectifs proposés et méthodologie
   
5 : Les axes de travail proposés
 

5.1 : La sécurisation des débouchés et l’amélioration de l’efficacité des systèmes de
production dans la filière laitière
5.2 : La possibilité de tirer parti des soutiens aux systèmes herbagers
5.3 : Le développement d’opérateurs d‘aval en capacité de promouvoir un produit
différencié sur des marchés rémunérateurs pour les porcs
5.4 : Le rétablissement d’un fonctionnement harmonieux de l’interprofession pour la
lentille
5.5 : L’élargissement des débouchés des produits fermiers dont bio
5.6 : La diversification des revenus des exploitations d’élevage par la production
d’énergie
5.7 : L’optimisation du système d’appui technique et économique aux producteurs
5.8 : L’installation des jeunes

 


Conclusion

Annexes