Retour
 
Environnement

L'économie de l'environnement en 2009 - Rapport de la Commission des comptes et de l'économie de l'environnement - Edition 2011

Auteur(s) :

    • FRANCE. Commissariat général au développement durable; FRANCE. Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Editeur :

  • Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Date de remise : Juin 2011
108 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

En 2009, la dépense engendrée par les activités de protection de l'environnement progresse légèrement pour atteindre près de 45 milliards d'euros. Le rythme de progression de cette dépense est cependant moins soutenu que les années antérieures (+ 1,2 % contre 4,2 % en 2008), dans un contexte de récession économique, où le produit intérieur brut (PIB) à prix courants perd 2,1 %. Après avoir marqué le pas en 2008, les investissements dans les domaines de la protection de l'environnement sont en net recul (- 6,0 %). La hausse des dépenses de protection de l'air ambiant et du climat et de celles de recherche et développement compense la baisse des dépenses de gestion des eaux usées et des déchets et de protection des sols. La répartition de l'effort financier entre agents n'évolue guère, les entreprises supportant toujours la plus grande part relative de la dépense totale (38,7 %). Les dépenses de gestion et d'utilisation des ressources naturelles suivies (récupération/recyclage, prélèvement et distribution d'eau) diminuent de manière conséquente (- 10,6 %), entraînées par la forte baisse d'activité du secteur de la récupération. En ce qui concerne le marché du travail des métiers environnementaux, si le nombre de demandes d'emploi s'accroît de façon accélérée par rapport aux années précédentes (+ 27,0 %), les offres reculent pour leur part de 11,6 % (contre - 18,0 % tous métiers confondus). En 2009, l'emploi environnemental est pourtant en légère augmentation (+ 0,7 %), et se chiffre à 427 100 emplois en équivalents temps plein. La production des éco-activités s'élève à plus de 64 milliards d'euros en 2009 (- 3,4 %).



SYNTHÈSE

Stabilité de la dépense de protection de l’environnement en 2009

 



LES DÉPENSES DE PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT
 

Les dépenses de protection de l’air atteignent 3,6 milliards d’euros en 2009
Changement de tendance pour la dépense d’assainissement des eaux usées
Stabilité de la dépense de gestion des déchets en 2009
Dépense de protection et d’assainissement du sol, des eaux souterraines et eaux
de surface : l’année 2009 s’inscrit dans la même tendance de baisse que 2008
Hausse de 5 % des dépenses de lutte contre le bruit
Biodiversité et paysages : 1,7 milliard d’euros de dépense en 2009
La dépense de gestion des déchets radioactifs atteint 700 millions d’euros
Dépense de R&D pour la protection de l’environnement : une croissance
toujours plus rapide que la dépense de R&D globale en 2009
Dépense d’administration générale pour la protection de l’environnement

 
LES DÉPENSES DE GESTION DES RESSOURCES NATURELLES
 

La dépense de prélèvement et de distribution d’eau : une relative stabilité en réponse à des tendances contrastées
Forte baisse d’activité pour la récupération en 2009

 
LES DOSSIERS
 

Dépense en faveur des espaces verts urbains
La dépense nationale en énergies renouvelables baisse de 2 % en 2009
Les éco-activités et l’emploi environnemental
Le marché du travail des métiers environnementaux

 


LEXIQUE

Abréviations

Organismes

Symboles chimiques, unités