Retour
 

L'accès à l'emploi des femmes : une question de politiques...

Auteur(s) :

Editeur :

  • Ministère des droits des femmes

Date de remise : Décembre 2013
179 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

« Mettre au jour les mécanismes expliquant la situation des femmes sur le marché du travail et formuler les recommandations (...) devant viser à permettre une augmentation du taux d'activité des femmes, à améliorer la qualité des emplois, à lever les freins au recrutement et à lutter contre la discrimination à l'embauche ». Telle était la mission confiée à Séverine Lemière, maîtresse de conférences, par la ministre des droits des femmes. Le rapport présente tout d'abord un état des lieux de la situation d'emploi des femmes, confrontées aux inégalités professionnelles, au chômage, à l'inactivité et au sous-emploi. Il s'interroge sur la pertinence des indicateurs traditionnellement utilisés pour analyser l'emploi au regard de la complexité des situations d'emploi des femmes. Le rapport se penche ensuite sur la jurisprudence et les cas individuels concernant l'accès et le maintien dans l'emploi des femmes, rappelant l'ampleur des discriminations envers les mères et femmes enceintes. Dans une troisième partie sont analysés les grands dispositifs de la politique de l'emploi sous l'angle des inégalités entre femmes et hommes. La quatrième partie se focalise sur les dispositifs de politique familiale d'articulation travail-famille qui ont un impact prédominant sur l'offre de travail des femmes. L'organisation des modes de garde et le complément de libre choix d'activité sont particulièrement analysés. La cinquième partie s'intéresse à la politique sociale en étudiant les inégalités entre femmes et hommes que peut générer le revenu de solidarité active (Rsa). A noter que le rapport propose deux éclairages, l'un sur le secteur de l'aide à domicile proposant des emplois fortement féminisés et en demande de main-d'oeuvre, l'autre portant sur la logique de « familialisation » de la fiscalité sur les revenus comme potentielle désincitation à l'emploi des femmes.

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Egalite professionnelle , Femme , Discrimination sexuelle

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP