Retour
 

En finir avec la surpopulation carcérale - Rapport au Parlement sur l'encellulement individuel

Auteur(s) :

Editeur :

  • Ministère de la justice

Date de remise : Septembre 2016
70 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Principe promu dès 1875, l'encellulement individuel a été consacré par la loi pénitentiaire du 24 novembre 2009. Toutefois, au regard des capacités et conditions d'accueil du parc pénitentiaire, l'article 100 de cette même loi a introduit une dérogation à son application qui a été récemment prolongée par la loi de finances du 29 décembre 2014. Cet article a également prescrit l'obligation de remettre un rapport au Parlement dont procède le présent document : « Jusqu'au 31 décembre 2019, il peut être dérogé au placement en cellule individuelle dans les maisons d'arrêt au motif tiré de ce que la distribution intérieure des locaux ou le nombre de personnes détenues présentes ne permet pas son application. Au deuxième trimestre de l'année 2016, puis au dernier trimestre de l'année 2019, le Gouvernement présente au Parlement un rapport sur l'encellulement individuel, qui comprend, en particulier, une information financière et budgétaire relative à l'exécution des programmes immobiliers pénitentiaires depuis la promulgation de la présente loi et à leur impact quant au respect de l'objectif de placement en cellule individuelle. » De ce fait, il s'agit pour le Gouvernement de dresser un bilan des actions conduites depuis 2009 et des moyens mobilisés pour concrétiser l'obligation légale de l'encellulement individuel.

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Prison , Prisonnier

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP