Retour
 

Mission Bien-être et santé des jeunes

Auteur(s) :

    • FRANCE. Présidence de la République; FRANCE. Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche; FRANCE. Ministère des affaires sociales et de la santé; FRANCE. Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports

Editeur :

  • Ministère des affaires sociales et de la santé

Date de remise : Novembre 2016
198 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Dans le cadre de l'élaboration du plan d'action « Bien-être et santé des jeunes », Mme Marie-Rose Moro et M. Jean-Louis Brison, destinataires de la mission, poursuivaient quatre grands objectifs : repérer plus précocement les signes de grand mal-être, mieux orienter les jeunes vers les professionnels compétents, mieux accompagner les personnels, améliorer les prises en charge.

Proposer un récit à notre jeunesse

Sommaire

La jeunesse : une priorité politique

1. La santé des adolescents et des jeunes adultes : un défi national et international

1.1 La santé des jeunes : une préoccupation internationale

1.2 L'enchevêtrement des vulnérabilités psychiques, sociales et culturelles

1.3 Les représentations des jeunes sur la santé, les inquiétudes de leurs parents et les représentations de la société

1.4 Se sentir heureux à l’école : la revendication émergente du bien-être comme condition de la réussite scolaire ou universitaire de chacun

2. La nécessité d’un nouvel effort public pour la santé mentale des jeunes

2.1 Des besoins nouveaux à prendre en compte

2.2 Une insuffisante coordination entre les professionnels

2.3 Une forte croissance de l'activité en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent

2.3.1 Un nombre d'enfants et d'adolescents suivis en psychiatrie infanto-juvénile en forte hausse

2.3.2 Une offre de soins en psychiatrie infanto-juvénile en légère progression mais des délais d'attente importants

2.3.3 Une offre de soins hospitaliers en pédopsychiatrie qui progresse depuis 2001 après des décennies de baisse

2.3.4 Une offre de soins hospitalo-universitaire en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent scandaleusement insuffisante

2.3.5 Une offre de soins en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent assurée par d’autres types de structures

2.4 Une démographie des pédopsychiatres préoccupante malgré la hausse récente du nombre de psychiatres formés

2.4.1 Une nécessité de former davantage de psychiatres de l’enfant et de l’adolescent

2.4.2 Une évolution démographique des psychiatres de l’enfant et de l’adolescent préoccupante et une répartition territoriale très inégalitaire

2.4.3 Une proportion importante des pédopsychiatres exerce en libéral

2.4.4 Une baisse de 48% du nombre de pédopsychiatres depuis 2007

2.4.5 Une répartition territoriale des pédopsychiatres très inégale

3. Un contexte scolaire en changement qui intègre de nouveaux enjeux sociétaux

3.1 Une institution scolaire qui fait aujourd'hui de la bienveillance une vertu éducative

3.1.1 Une place pour la bienveillance dans les textes officiels

3.1.2 La bienveillance dans les pratiques pédagogiques

3.1.3 L’exercice de la bienveillance inscrit dans les missions professionnelles

3.2 Une institution scolaire qui doit renouveler sa vocation historique de promotion de la santé

3.2.1 Le parcours éducatif de santé, nouvel outil au service des élèves

3.2.2 Une nouvelle impulsion pour tous les personnels de santé à l’école

3.2.3 Un enseignement nouveau délivré pour partie en partenariat

4. Un contexte sanitaire en évolution qui intègre les besoins et les attentes des jeunes et de leurs parents

4.1 L'émergence progressive de préoccupations de santé propres aux jeunes

4.1.1 L’exemplarité de la scolarisation des élèves en situation de handicap et des élèves malades : l'étayage thérapeutique de la scolarité

4.1.2 A l’articulation du sanitaire et du social : les Points Accueil Écoute Jeunes (PAEJ)

4.2 Des innovations qui ont fait la preuve de leur adéquation aux besoins

4.2.1 Le développement d’une réponse organisée en relation avec la psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent

4.2.2 L’attention portée aux jeunes dans les contrats locaux de santé (CLS), dans les contrats locaux de santé mentale (CLSM) et dans les ateliers santé ville (ASV)

4.2.3 La notion de « parcours » dans les programmes régionaux de santé 2012 -2017

4.2.4 Le plan psychiatrie et santé mentale (2011-2015), le programme national d’actions contre le suicide (2011-2014) et la loi de modernisation de notre système de santé (26 janvier 2016)

4.2.5 Les consultations jeunes consommateurs (CJC)

4.3 Les réponses aux évènements traumatiques en milieu scolaire

4.4 Des institutions dédiées aux jeunes : la création des Maisons des adolescents

4.5 Les rapprochements entre les responsables de la santé publique et ceux de l’éducation nationale

4.5.1 Les contrats-cadres de partenariat en santé publique entre les ministères

4.5.2 Des conventions entre rectorats et ARS

5. Être en bonne santé, se sentir bien et apprendre : de nouvelles alliances Éducation-Santé

5.1 Dans les collèges et les lycée

5.1.1 Comment identifier les vulnérabilités ?

5.1.2 Pour une meilleure orientation vers les professionnels compétents et la mise en place d’un réseau local d’appui

5.1.3 Pour un appui aux personnels du milieu scolaire et une professionnalisation nouvelle des acteurs

5.1.4 Une politique explicite de l'établissement en faveur du bien-être des élèves

5.1.5 Une attention nouvelle aux conditions de travail des élèves

5.1.6 Un pilotage académique et national

5.1.7 L’enseignement agricole

5.2 Dans les établissements universitaires : favoriser le repérage, l'accès aux soins et la réussite des études

5.3 Dans les lieux de soins : intégrer la scolarité dans le parcours thérapeutique des patients

5.3.1 Dans les établissements de soins pour les situations aigües

5.3.2 Le modèle « Soins-Études », un modèle à développer pour les prises en charge plus longues

5.4 Deux contextes particuliers dont il faut se soucier

5.4.1 Dans les zones de grande diversité culturelle : les enfants de migrants et les enfants qui viennent d’arriver

5.4.2 Dans les zones rurales

6. Dix nouvelles préconisations pour une meilleure santé des jeunes

Le plan bien-être et santé des jeunes : présentation des 10 préconisations

1. Le P@ss Santé des Jeunes (P@ssSaJ), un droit pour tous, une appli, un site

2. Amélioration de la formation initiale et continue des personnels enseignants et d'éducation à la psychologie de l'adolescent et à leurs problématiques de santé

3. Création d’une permanence téléphonique dédiée à tous les personnels rencontrant des adolescents et des jeunes adultes en grande difficulté

4. Création du corps des psychologues de l’éducation nationale PsyEN

5. Renforcement de la médecine scolaire dans les collèges et les lycées et création d’un service médico-psycho-social au service du bien-être et de la santé des jeunes

6. Développement des services de santé dédiés et adaptés dans chaque université

7. Augmentation nécessaire et significative des ressources en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent

8. Développement de Maisons des Adolescents de 2ème génération

9. Création d’un Institut National pour la Santé des Jeunes

10. Mise en oeuvre d’un pilotage national et régional du Plan Bien-être et Santé des Jeunes (2016-2020)

Annexes