Retour
 

54 suggestions pour améliorer la fréquentation touristique de la France à partir de nos patrimoines

Auteur(s) :

    • FRANCE. Ministère des affaires étrangères et du développement international

Editeur :

  • Ministère des affaires étrangères et du développement international

Date de remise : Mars 2017
146 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Comment mieux valoriser et promouvoir l'offre touristique française dans le domaine du patrimoine ? C'était la question posée à M. Martin Malvy, ancien ministre, président de l'association Sites et cités remarquables de France. Son rapport contient 54 propositions, articulées autour de cinq axes : enjeux de gouvernance pour renforcer les synergies entre les différents acteurs du secteur ; structuration de l'offre pour mieux répondre aux exigences des touristes et à leurs nouvelles attentes ; formation pour renforcer l'expertise des jeunes aux enjeux liés au tourisme culturel et patrimonial ; transition numérique afin d'adapter l'offre touristique aux nouvelles pratiques ; promotion afin de faire connaitre les trésors du patrimoine français, parfois éloignés des grands circuits actuels empruntés par les touristes.

Lettre de Monsieur Laurent Fabius à Monsieur Martin Malvy

Nos patrimoines pour maintenir la place de la France dans le tourisme mondial

Introduction

Le tourisme : son influence sur notre balance commerciale et le niveau de l’emploi

Quel projet ?

I. Un patrimoine important et divers réparti sur l’ensemble du territoire et internationalement reconnu

a. Une vision du tourisme culturel qui s’est élargie

b. Un déséquilibre entre Paris et les régions

c. Initiatives et coopérations pour réussir

d. Des musées vitrines de l’offre culturelle

e. La France et ses patrimoines

II. Beaucoup d’initiatives, beaucoup d’innovation

a. De nombreuses initiatives publiques et privées

b. Le maillage du territoire

c. Réenchanter le patrimoine

d. La place des patrimoines dans l’écotourisme

e. Une offre ultramarine à soutenir et promouvoir

f. De multiples « labels »

1. Les labels internationaux et européens

2. Les labels du ministère de la Culture et de la Communication

3. Les labels du ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer

4. Les autres initiatives ministérielles

5. Des « appellations » pour se démarquer de la concurrence des sites touristiques

III. Tourisme patrimonial et transition numérique

a. La révolution de l’accès à l’offre

b. Evolution de l’offre numérique

c. Des outils numériques au service de la découverte des territoires

IV. Des progrès à faire dans le domaine de l’accueil

a. Quel accueil sur les territoires ?

b. L’accès au métier de guide-conférencier

c. Rendre les destinations accessibles

d. Développer la mise en réseau : les pass

e. La difficile adaptation de l’hôtellerie

1. L’offre hôtelière en milieu urbain

2. L’offre hôtelière en milieu rural et semi-rural

V. Tourisme et patrimoine : cause nationale, clientèles internationales

a. Des clientèles convoitées

b. Les clientèles européennes

c. Les clientèles extra-européennes

d. Un déséquilibre de la fréquentation

e. Une clientèle aux comportements divers, en constante évolution

1. Le marché européen

2. Le marché extra-européen

3. Focus sur la clientèle chinoise

VI. Une promotion insuffisamment coordonnée

a. Les acteurs de la promotion : l’Etat et Atout France

b. Les collectivités

c. Des opérations fortes : les contrats de destination

d. Les Contrats de Structuration de Pôles Touristiques Territoriaux (SPôTT)

e. Des partenariats autour de la promotion culturelle

1. Air France

2. Aéroports de Paris

3. La SNCF

f. Promotion dans les médias

g. Quelle lisibilité pour les labels ?

VII. Une gouvernance éclatée, des compétences trop partagées

a. Les actions des ministères et des organismes dépendant de l’Etat

b. Un opérateur : Atout France

c. Le ministère de la Culture et de la Communication

d. Le ministère de l’Ecologie, de l’Energie et de la Mer

e. Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

f. Le ministère de l'Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités

g. Le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt

h. Le ministère de la Défense

i. La Caisse des dépôts et consignations

j. Collectivités territoriales : la décentralisation a changé la donne

k. Patrimoines et propriétaires privés

Conclusion : Des postures à dépasser pour faire cause commune

Suggestions

I. Gouvernance : Rapprocher les acteurs de la Culture et du Tourisme … et les autres

II. Centres anciens et dans le patrimoine : Jouer la carte de l’hébergement et de l’activité

III. L’accueil et l’offre, clefs de la réussite dans la compétition internationale

IV. Gestion - Management – Formation

V. La transition numérique

VI. Promotion / communication : compenser la multiplication des intervenants par une organisation coordonnée

Liste des labels et protections français dans le domaine de la promotion du patrimoine

Remerciements

Liste des personnes auditionnées

Arrêt sur images

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Tourisme , Politique du tourisme , Patrimoine culturel

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP