Retour
 

Suivi permanent des établissements publics locaux d'enseignement : année 1998-1999

Auteur(s) :

Editeur :

  • Ministère de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie

Date de remise : Octobre 1999
49 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Dans le cadre des missions fixées par la lettre ministérielle du 28 août 1998, l'inspection générale de l'administration de l'éducation nationale (IGAEN) a procédé au cours de la présente année scolaire au suivi permanent des établissements publics locaux d'enseignement. Cette opération a concerné 151 établissements (dont 3 établissements sous contrat) - 86 collèges, 22 lycées professionnels, 37 lycées et 6 cités scolaires choisis de façon tout à fait aléatoire au sein des groupes territoriaux.

INTRODUCTION

1. UN FONCTIONNEMENT DES ETABLISSEMENTS GLOBALEMENT SATISFAISANT

1.1. Au plan des moyens
1.1.1. En postes enseignants
1.1.2. En autres postes
1.1.3. En locaux
1.1.4. En équipements
1.1.5. En crédits

1.2. Au plan des personnels
1.2.1. Les personnels enseignants
1.2.2. Les documentalistes
1.2.3. Les personnels d'éducation
1.2.4. Les conseillers d'orientation psychologues
1.2.5. Les personnels de santé
1.2.6. Les personnels ATOSS
1.2.7. Les maîtres d'internat et surveillants d'externat
1.2.8. Les contrats emploi solidarité
1.2.9. Les aides éducateurs

1.3. Au plan des relations avec les services académiques

1.4. Au plan de la responsabilité collective des équipes éducatives

2. DES DYSFONCTIONNEMENTS CEPENDANT QUI APPELLENT UNE POURSUITE DES ACTIONS ENTREPRISES OU UNE MISE EN OEUVRE DES PROJETS ANNONCES

2.1. Les heures perdues par les élèves
2.1.1. Des progrès certains
2.1.2. Les niveaux et les causes des absences
2.1.3. Les difficultés rencontrées par les établissements
2.1.4. L'utilisation des surveillants d'externat
2.1.5. Un bilan à améliorer

2.2. Les chefs d'établissement et les équipes de direction
2.2.1. Les chefs d'établissement
2.2.2. Les équipes de direction
2.2.3. Une vie institutionnelle à améliorer

2.3. Les projets d'établissement
2.3.1. L'absence d'outils de pilotage interne
2.3.2. Une démarche insuffisante et parfois inexistante
2.3.3. Des projets qui n'en ont que le nom

2.4. Le pilotage académique
2.4.1. L'information descendante est dense mais essentiellement technique
2.4.2. Une animation pédagogique par trop inexistante

2.5. La gestion des personnels ATOSS
2.5.1. Leur intégration dans les établissements
2.5.2. Leur formation et leur promotion sociale
2.5.3. La gestion du remplacement des ATOSS

2.6. La gestion des fonds sociaux

2.7. Les horaires d'ouverture des établissements

3. DES MARGES DE PROGRESSION IMPORTANTES SUR LA BASE MÊME D'UN CERTAIN NOMBRE DE RÉUSSITES EXEMPLAIRES

3.1. D'autres modes de gestion plus responsabilisants à construire
3.1.1. Dans les établissements scolaires
3.1.2. Dans les relations entre les services académiques et les établissements

3.2. Le suivi personnalisé des élèves 3.3. Une ouverture plus grande sur l'environnement scolaire, social et culturel
3.3.1. La liaison CM 2 / 6ème
3.3.2. La liaison collège / lycée
3.3.3. L'orientation

3.4. Une animation pédagogique à impulser
3.4.1. Construire une relation personnalisée avec l'établissement
3.4.2. Animer la chaîne de l'exécutif

3.5. Une vie collégienne et lycéenne à enrichir

CONCLUSION

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Etablissement scolaire

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP