Retour
 
 

Argentine : la crise économique de 2001

[Argentine : la crise économique de 2001], pour plus d'information, consulter la description longue en dessous de cette illustration

Place de Mai et la Casa Rosada (palais présidentiel).
© Patrice Vatan

Agrandir l'image

Introduction

En décembre 2001, après trois années de récession, l'économie argentine s'effondre. Les émeutes font des dizaines de morts et de blessés, la dette extérieure dépasse 155 milliards de dollars, les Argentins perdent confiance dans le peso et rejettent leurs institutions et leurs dirigeants, "que se vayan todos ! qu'ils s'en aillent tous !". Cette crise emblématique de la fin du XXème siècle pose les questions de l'endettement et du rôle des créanciers internationaux, et de la libéralisation d'une économie marquée par la corruption des dirigeants, dans un pays qualifié d"ancien grenier à blé du monde" qui découvre la faim et la pauvreté.

Mis à jour le 25/02/2005

 

Autres contenus apparentés

Ressources complémentaires