A

Accords généraux d'emprunt (AGE)
Ce sont des lignes de crédit permanentes du FMI financées par les pays industrialisés pour intervenir en cas de détérioration du système monétaire international.

AID (Association internationale de développement) / IDA (International Development Association)
Institution spécialisée complémentaire de la BIRD (Banque internationale pour la reconstruction et le développement), elle a été créée en 1960 pour permettre aux pays les plus pauvres, qui n'ont accès à aucun marché de capitaux, de bénéficier de prêts à taux quasi-nul sur une durée de 35 à 40 ans. Seuls les pays dont le revenu par habitant n'excède pas un seuil donné sont éligibles à ces ressources.

Aide publique au développement (APD)
L'APD recouvre les dons ou les prêts consentis à des conditions financières privilégiées aux pays en développement par des organismes publics de pays industrialisés.

Ajustement structurel
Les programmes d'ajustement structurel regroupent les conditions posées par le FMI au rééchelonnement de la dette des pays en développement à partir des années 1980. Visant au rétablissement des balances commerciale et financière extérieures, ils préconisent une baisse des dépenses publiques, ainsi que des mesures structurelles du type privatisations, libre circulation des capitaux.

AMGI (Agence multilatérale de garantie des investissements) / MIGA (Multilateral Investment Guarantee Agency)
 Institution spécialisée du groupe de la Banque mondiale créée en 1988, elle a pour objectif d'encourager les investissements privés productifs en assurant la couverture des risques par des émissions de garanties ou d'assurances.

Arriérés
Dette due et non remboursée à une date précise. Les arriérés peuvent correspondre à des retards de paiement ou à une dette échue depuis longtemps.

B

Banque mondiale
Le Groupe de la Banque mondiale comprend la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), la Société financière internationale (SFI), l'Association internationale de développement (AID), le Centre international de règlement des différends, l'Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA). L'usage désigne souvent la BIRD et l'AID du nom de Banque mondiale. La Banque possède un capital apporté par les pays membres et emprunte sur les marchés internationaux de capitaux. Elle finance des projets sectoriels, publics ou privés, à destination des pays en développement et en transition.

BIRD (Banque internationale pour la reconstruction et le développement) / IBRD (International Bank for Reconstruction and Development)
Institution spécialisée des Nations unies, elle a été créée en 1944 à l'issue de la Conférence de Bretton Woods pour accorder des aides sous forme de prêts, afin de faciliter la reconstruction et le développement des économies des Etats membres. L'activité de la Banque, orientée au lendemain de la seconde guerre mondiale vers la reconstruction des pays détruits, est aujourd'hui tournée vers les pays en développement.

C

CIRDI (Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements) / ICSID (International Center for Settlement of Investment Disputes)
Organisme autonome au sein du groupe de la Banque mondiale, créé en 1966, il a pour but de faciliter la conciliation et l'arbitrage des conflits entre gouvernements et investisseurs privés.

Club de Paris
Créé en 1956, il s'agit d'un groupe informel de 19 pays industrialisés créanciers, spécialisé dans la normalisation des défauts de paiement des pays en développement.

CNUCED (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement) / UNCTAD (United Nations Conference on Trade and Development)
Créée en 1964, la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement vise à intégrer les pays en développement dans l'économie mondiale. La CNUCED est un forum intergouvernemental qui réalise des travaux de recherche et d'expertise et offre une assistance technique aux pays en développement, notamment aux pays les moins avancés.

Comité d'aide au développement (CAD)
Le CAD créé en 1961, est le principal organe de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) en matère de développement. Il compte 23 pays membres.

Consensus de Washington
Le "consensus de Washington" tire son nom d'un article de l'économiste John Williamson, qui a défini, en 1989, dix recommandations, notamment en direction de l'Amérique latine :
- Discipline budgétaire
- Réorientation de la dépense publique
- Réforme fiscale
- Libéralisation financière
- Adoption d'un taux de change unique et compétitif
- Libéralisation des échanges
- Elimination des barrières à l'investissement direct étranger
- Privatisation des entreprises publiques
- Dérégulation des marchés
- Prise en compte des droits de propriété
La Banque mondiale et le FMI ont ensuite décidé de subordonner leurs prêts à l'adoption de politiques inspirées de ces thèses.

Consolidation
Modifications des conditions de remboursement de la dette, soit par une modification des termes contractuels de la dette existante (“rééchelonnement”), soit par échange de la dette avec un nouvel instrument (“refinancement”).

D

Dette
Dette à court terme : inférieure ou égale à un an.
Dette à long terme : supérieure à un an.
Dette extérieure : dette publique + dette privée + dette multilatérale + dette à court terme.
Dette multilatérale : contractée auprès des institutions internationales, notamment le FMI et la Banque mondiale.

Développement humain
VOIR Indicateur de développement humain

Droits de tirage spéciaux (DTS)
Le FMI a créé en 1969 le droit de tirage spécial (DTS), à titre d'instrument de réserve international, pour compléter les réserves existantes des pays membres (avoirs officiels en or et en devises, et positions de réserve au FMI). Le DTS, qui sert d'unité de compte au FMI et à un certain nombre d'autres organismes internationaux, est aujourd'hui évalué sur la base d'un panier de grandes monnaies (dollar, euro, livre sterling et yen).

F

FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture)
Institution spécialisée des Nations unies chargée du développement mondial des ressources agricoles afin d'élever le niveau de nutrition et les conditions de vie des populations rurales avec l'objectif ultime d'éradiquer la faim.

FMI (Fonds monétaire international) / IMF International Monetary Fund)
Institution spécialisée des Nations unies, fondée officiellement en 1945, après la ratification par 29 pays des statuts adoptés à la conférence de Bretton Woods en juillet 1944. Il a été créé en vue d’encourager la coopération monétaire internationale, de promouvoir la stabilité des changes, de mettre temporairement, moyennant des garanties adéquates, ses ressources générales à la disposition des États membres qui ont des difficultés de balance des paiements.

G

Groupe des Dix (G10)
Créé en 1962, il se compose des ministres des finances et gouverneurs des banques centrales de onze pays industrialisés (Allemagne, Belgique, Canada, France, Etats-Unis, Italie, Japon, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède et Suisse) et détermine les orientations de la coopération monétaire internationale. Il est le porte-parole des pays de l'OCDE auprès du FMI.

Groupe des Sept (G7), Groupe des Huit (G8)
Le G7 est un groupe informel rassemblant les sept principaux pays industrialisés (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Japon, Italie, Royaume-Uni) rejoints par la Russie en 1997. Initié en 1975 lors du sommet de Rambouillet, le G8 se réunit en sommet annuel des pays industrialisés et le G7 Finances réunit les ministres des finances et gouverneurs des banques centrales, sans la Russie.

Groupe des Soixante-dix-sept (G77)
Fondé en 1964 dans le cadre de la première Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED), par soixante-dix-sept pays en développement, afin d'établir une position commune des pays en développement aux Nations unies, face aux pays industrialisés, il compte aujourd'hui 134 PED.

Groupe des Vingt (G20)
Forum de réflexion sur les finances mondiales, créé en 1999, qui regroupe le G7, l'Union européenne et douze pays émergents : Afrique du Sud, Arabie saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Chine, Corée du Sud, Inde, Indonésie, Mexique, Russie, Turquie.

Groupe des Vingt-quatre (G24)
Le G24 a été créé en 1971 par le Groupe des Soixante-dix-sept (qui rassemble les PED aux Nations unies), inquiet devant la montée en puissance du Groupe des Dix représentant les principaux pays industrialisés au sein du FMI. Il est un porte-parole des PED pour l'ensemble des problèmes liés au développement.

I

Indicateur de développement humain (IDH)
Indicateur élaboré par le PNUD (Programme des Nations unies pour le développement) et utilisé depuis 1990. Il combine trois éléments :
- l'espérance de vie à la naissance,
- le niveau d'instruction, mesuré par le taux d'alphabétisation des adultes (pour 2/3) et le taux brut de scolarisation tous niveaux confondus (pour 1/3),
- le revenu, mesuré par le PIB réel par habitant.

Indice de pauvreté humaine (IPH)
Le PNUD a complété en 1997 l'indicateur de développement humain (IDH) par un indicateur spécifique de la pauvreté, l'indice de pauvreté humaine, qui repose sur trois variables :
- le risque de mourir avant 40 ans,
- le taux d’analphabétisme parmi les adultes,
- les conditions de vie mesurées à la fois par l’accès aux services de santé, l’accès à l’eau potable et la sous-nutrition chez les enfants de moins de cinq ans.
Le PNUD a par la suite adapté sa définition de la pauvreté humaine au contexte spécifique des pays industrialisés, en ajoutant une quatrième variable, le taux de chômage de longue durée.

Investissement direct étranger (IDE)
Investissement effectué par une entreprise résidente d'une économie (investisseur direct) dans le but d'acquérir un intérêt durable dans une entreprise résidente d'une économie étrangère.

N

Nouveaux pays industralisés (NPI)
Dans les années quatre-vingt, les NPI désignaient les pays en développement d'Asie connaissant une croissance économique rapide marquée par des transformations structurelles liées à l'industrialisation et des exportations de produits manufacturés.

O

OMC (Organisation mondiale du commerce)
Créée en 1995, l'OMC, qui succède au GATT, a quatre missions principales : arbitrer les conflits commerciaux entre Etats, contrôler les accords de libre-échange mis en place par l'Acte final de l'Uruguay Round, élargir les champs du libre-échange à de nouveaux domaines par l'ouverture de cycles de négociations et faire le bilan des politiques commerciales des États membres.

ONUDI (Organisation des Nations unies pour le développement industriel)
Créée en 1966, et devenue une institution spécialisée en 1986, elle doit promouvoir et aider le développement industriel des PED, avec une priorité vers les pays les plus pauvres.

P

Pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique)
Le Groupe ACP est une organisation intergouvernementale (siège à Bruxelles) qui a été institutionnalisée par l'Accord de Georgetown (Guyana) de 1975. Il regroupe des pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, qui ont conclu un partenariat avec l'Union européenne visant à appuyer les politiques de développement et de réduction de la pauvreté.

Pays émergents
Pays dont la croissance économique est sérieusement amorcée (croissance du PIB et des exportations de produits manufacturés, augmentation des flux internationaux de capitaux) et qui ont une infrastructure financière présentant des risques. Fragiles, ils ont été en butte aux crises financières de la decennie 90, tels l'Argentine, le Brésil, la Turquie à la fin des années 1990. Ils ont connu sur une période longue des taux de croissance très forts, ce qui leur a permis de combler une partie de leur retard. L'écart tend à se creuser entre les pays "intermédiaires" et les pays les plus pauvres, alors qu'il y a une forme de convergence entre pays riches et pays intermédiaires.

Pays en transition
Pays d’Europe centrale et orientale, pays de la Communauté des Etats indépendants (CEI), Chine, Cuba, ainsi que certains Etats africains ou asiatiques qui passent d’une économie étatisée et centralisée à une économie de marché ouverte aux échanges. Bénéficiant d'un traitement préférentiel de la part de nombreuses organisations, le FMI notamment, ils sont de ce fait privilégiés par rapport à des pays en développement plus classiques.

Pays les moins avancés (PMA) / LDC (Less Developed Countries)
Les PMA correspondent à une catégorie définie par la CNUCED sur la base de trois critères : le PIB (produit intérieur brut) par habitant, la part des industries manufacturières dans le PIB et le taux d’alphabétisation. Le groupe des PMA, qui ne recensait que 25 pays à sa création par les Nations unies en 1971, en compte 48 en 2011, dont 33 en Afrique. 

Pays pauvres très endettés (PPTE) -/ HIPC (Debt Initiative for the heavily indebted poor countries)
L'initiative PPTE, mise en place en 1996 et renforcée en septembre 1999, est une initiative commune de la Banque mondiale et du FMI, destinée à alléger la dette des pays très pauvres et très endettés qui appliquent des programmes d'ajustement et de lutte contre la pauvreté.

PNUD (Programme des Nations unies pour le développement) / UNDP, United Nations Development Programme
Créé en 1965, le PNUD est le principal organe d'assistance technique de l'ONU. Il aide les pays en développement à se doter de services administratifs et techniques de base, forme des cadres, pilote des programmes de coopération régionale, et coordonne, en principe, les activités sur place de l'ensemble des programmes opérationnels des Nations unies. Le PNUD publie annuellement un Rapport sur le développement humain qui classe notamment les pays selon l'Indicateur de développement humain (IDH).

Q

Quote-part
Les quotes-parts génèrent l'essentiel des ressources financières du FMI. Chaque pays membre se voit attribuer une quote-part sur la base de son importance relative dans l'économie mondiale. La quote-part d'un pays membre détermine le montant maximum de ressources financières que le pays s'engage à fournir au FMI et le nombre de voix qui lui est attribué, et détermine le montant de l'aide financière qu'il peut obtenir du FMI.

S

SFI (Société financière internationale) / IFC (International Finance Corporation)
Institution spécialisée appartenant au Groupe de la Banque mondiale, elle a été créée en 1956 afin de compléter l'action de la BIRD, pour favoriser les investissements privés dans les pays en développement. Elle intervient surtout en Amérique latine et, dans une moindre mesure, en Asie et en Europe centrale et orientale.

Système monétaire international (SMI)
Le SMI est un système de règles et de mécanismes institué par les Etats et les organisations internationales pour favoriser les échanges internationaux et assurer la coordination des politiques monétaires nationales. Celui qui est utilisé actuellement, est issu des accords de la Jamaïque (1976). Il a profondément amendé le système précédent organisé par les accords de Bretton Woods en 1944.

Mis à jour le 22/04/2012

 

Autres contenus apparentés

Ressources complémentaires