Construction de l'hôpital de Leiria au Portuga

Construction de l'hôpital de Leiria au Portugal.

© Médiathèque, Commission européenne

Agrandir l'image

Certains pays européens du Sud (Espagne, Italie, Portugal, Grèce), en raison d'évolutions socio-historiques propres, ont des caractéristiques qui relèvent des deux modèles. Instaurés entre la fin des années soixante-dix et le milieu des années quatre-vingt sur une base étatique, les systèmes nationaux des pays de l'Europe du Sud se sont ajoutés à un ensemble préexistant de régimes de sécurité sociale et à un ancien réseau de mutuelles constitué sur une base socioprofessionnelle.

Après avoir mis en place un système national de santé fondé sur le principe de couverture universelle des soins, l'Espagne et l'Italie ont été confrontées à une crise économique qui diminuait le financement public et au problème de l'inégalité d'accès aux soins. Pour faire face à ces défis, les gouvernements des deux pays ont engagé des réformes structurelles dont la décentralisation a été le pivot.

Mis à jour le 01/02/2007

 

Autres contenus apparentés

Ressources complémentaires