« Quand on parle de liberté d'association (...), il me semble qu'on emploie des mots qui diminuent, en quelque sorte, le droit dont on traite. L'association ne m'apparaît pas comme une concession de l'ordre politique. Elle m'apparaît comme l'exercice naturel, primordial, libre, de l'activité humaine. » Pierre Waldeck-Rousseau.

Logo de la loi du 1er juillet 1901

Par décret du 15 juillet 1999, est créée une Mission interministérielle pour la célébration du centenaire de la loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d'association.

Présidée par Jean-Michel BELORGEY, Conseiller d'État, cette Mission est chargée d'assurer la coordination des manifestations organisées dans toute la France autour de la célébration du centenaire.

Pour celui-ci, « il ne s 'agit pas, au prétexte de la commémoration, de se substituer à ceux, responsables associatifs, administrateurs, militants ou sympathisants eux-mêmes de la cause associative, qui travaillent depuis des années sur le dossier des associations. Il ne s 'agit pas non plus de confisquer sous quelque forme que ce soit au monde associatif une fête qui est d 'abord la sienne. Il s 'agit de mettre à profit l'initiative dont le gouvernement a ressenti le besoin, pour donner à la nation l'intuition de la richesse, de la diversité, de l'unité aussi de la vie associative, à la manière d'un chef d'orchestre symphonique où chaque groupe d'instruments, chaque instrument en particulier a sa place. »

Un Conseil d'orientation, composé de personnalités et d'experts du monde associatif ainsi qu'une équipe de chargés de mission, mis à la disposition de la Mission interministérielle par différents ministères, assistent le président.

La Mission a essentiellement un rôle de coordination et d'impulsion des projets associatifs à l'occasion de cet anniversaire. C'est une structure provisoire dont l'activité prendra fin le 31 décembre 2001. Elle ne se substitue pas aux structures administratives pérennes, pas plus qu'elle n'est le porte-parole du gouvernement en matière de vie associative, ou un guichet de financement pour des projets associatifs. Elle travaille en lien avec le Conseil National de la Vie Associative (CNVA) et la Conférence Permanente des Coordinations Associatives (CPCA), cette dernière étant chargée de la grande cause nationale de 2001 sur "l'engagement associatif".

La mission interministérielle est :

  • Une structure dont l'action est limitée dans le temps (jusqu'au 31 décembre 2001).
  • Une mission de célébration, le "maître de cérémonie" des festivités autour du centenaire de la loi 1901.
  • Un espace de rencontres entre les associations, les médias, les collectivités locales, les pouvoirs publics, les entreprises, etc.
  • Une "plaque tournante" permettant de nourrir un dialogue autour de la vie associative.
  • Un centre de ressources sur lequel peuvent s'appuyer les associations et leurs partenaires pour réaliser leur projet.

Mis à jour le 05/12/2000

 

Autres contenus apparentés

Ressources complémentaires