Le rôle de l'ONU

Depuis sa fondation en 1945, les Nations unies se sont intéressées de près au désarmement, et plus précisément au désarmement nucléaire. En fait, dès le 26 janvier 1946, l'Assemblée générale des Nations unies adoptait une résolution créant une Commission dont le rôle était de parvenir à l'élimination des armes nucléaires et de destruction massive et à la certitude que l'énergie nucléaire serait utilisée à des fins uniquement pacifiques. Depuis, des résolutions dans ce sens ont été adoptées régulièrement lors des sessions annuelles de l'Assemblée générale dont la dernière résolution - en date du 28 novembre 2001.
L'ONU a mis sur pied des commissions, agences et départements spécialisés dans les questions de désarmement et de sécurité. En effet, même si l'Assemblée générale a pour responsabilité première d'étudier les questions concernant le désarmement, dont le désarmement nucléaire, des organes subsidiaires ont été créés afin d'alléger la tâche de l'Assemblée générale.

L'une des principales structures de l'ONU sur le désarmement nucléaire est la Première Commission des Nations Unies sur le désarmement et la sécurité internationale - . Cette commission siège en même temps que l'Assemblée générale et examine tous les points relatifs au désarmement qui sont inscrits à l'ordre du jour. La Première Commission recommande à l'Assemblée générale des résolutions qui ont préalablement été adoptées par les membres de la commission.
Établie en 1952, la Commission des Nations unies sur le désarmement est un organe de délibération spécialisé dans les questions de désarmement. La Commission tout comme la Première Commission, est soumise aux mêmes règles de procédures que l'Assemblée générale. Donc, tous les États des Nations Unies y sont représentés. La Commission a pour fonction d'adresser à l'Assemblée générale des recommandations sur différents problèmes reliés au désarmement. La Commission s'occupe des questions spécifiques, comme par exemple les zones exemptes d'armes nucléaires.

C'est également l'Agence internationale sur l'énergie atomique (AIEA) - , organisme autonome créé en 1957 et placé sous l'égide de l'ONU. C'est un forum intergouvernemental scientifique et technique qui a pour but d'encourager et faciliter le développement et l'utilisation dans le monde de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques et de garantir que les produits fissiles spéciaux ne sont pas utilisés à des fins militaires : l'Agence est notamment chargée dans le cadre du TNP (Traité sur la non prolifération nucléaire) de contrôler l'usage pacifique des matières nucléaires dans les pays non dotés d'armes nucléaires, parties au Traité, par le biais d'accords de garantie signé par chaque ENDAN avec l'Agence afin que celle-ci vérifie le respect de leurs engagements.
Ensuite il y a la Conférence du désarmement - , qui a succèdé au Comité de désarmement créé en 1979, à l'issue des travaux de la première session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations unies consacrée au désarmement tenue en 1978. La Conférence de désarmement qui a pris sa dénomination actuelle en 1984, fonctionne sur la base du consensus et regroupe, depuis 1999, soixante-six États, dont les puissances nucléaires. Les travaux de la Conférence sur le désarmement insistent principalement sur : 1) des arrangements internationaux efficaces qui pourraient garantir les États non dotés d'armes nucléaires contre l'emploi ou la menace de ces armes par les États nucléarisés ; 2) la prévention d'une course aux armements dans l'espace; 3) les négociations relatives à un traité interdisant la production de matière fissiles pour la fabrication d'armes et autres dispositifs nucléaires ; et 4) la transparence dans le domaine des armements.

Il y a aussi l'Institut des Nations unies pour la recherche sur le désarmement (UNIDIR) - . Créé en 1980, l'UNIDIR est un institut de recherche autonome. La mission de cet institut est de fournir à la communauté internationale des informations complètes et diversifiées sur les problèmes relatifs au désarmement.

Enfin, le Bureau des affaires de désarmement - établi en 1982, et qui a pour principales fonctions d'assister le Secrétaire général des Nations unies sur les questions de désarmement et les questions connexes de sécurité.

C'est dans le cadre de ces commissions, agences et départements onusiens, que la majorité des traités internationaux ont pris forme.

Mis à jour le 07/03/2012

 

Autres contenus apparentés

Ressources complémentaires