1870-1914
Première mondialisation à la faveur de l’expansion coloniale et de l’internationalisation des marchés financiers.

1918-1945
Freinage massif du commerce mondial suite aux effets des deux guerres mondiales et des crises d’entre-deux-guerres.

1944
Accords de Bretton Woods qui créent le FMI, la Banque mondiale et la Banque internationale pour la reconstruction et le développement
(BIRD).

1947
Signature de l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (Gatt), destiné à libéraliser les échanges mondiaux et à abaisser progressivement les droits de douane.

1957
Signature du traité de Rome établissant la Communauté économique européenne (CEE).

1960
Naissance de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ayant pour mission de promouvoir l’économie de marché et le libre-échange.

1964
Création de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced).

1971
Suspension de la convertibilité en or du dollar.

1975
Création du G6 (G8 depuis 1998).

1993
Entrée en vigueur du traité sur l’Union européenne (UE).

1994
Entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange nord-américain (Alena) entre le Canada, les États- Unis et le Mexique.
Signature de l’acte final du cycle de l’Uruguay instituant l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

1995
Création du Mercosur (Marché commun du Sud), regroupant l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay.

2003
Échec de la cinquième conférence de l’OMC à Cancún (Mexique).

2007-2008 : crise financière due initialement à la crise des subprimes.
Début de la Grande récession qui fait chuter le commerce mondial.

2017
Entrée en vigueur de l’Accord sur la facilitation des échanges (AFE).
Premier succès de l’OMC après plusieurs années d’échec.

*Extrait du n° 407 des Cahiers français, publié en décembre 2018, p. 102.

Mis à jour le 28/01/2019

 

Autres contenus apparentés

Ressources complémentaires