Les comités d’entreprise. Un nouvel âge ?

Organisateur de vacances à prix réduit et instance réunie le matin du jour où la direction annonce officiellement un plan social…, c’est ainsi qu’est souvent vu le comité d’entreprise par la presse et une bonne part des Français.

Cet ouvrage collectif, dirigé par Marie-Noëlle Auberger, présente une institution méconnue dont le rôle est important au sein des entreprises, notamment dans un contexte de fortes turbulences (licenciements, délocalisations, faillites….).

Le comité d’entreprise est bien loin d’être la structure de participation à la gestion des entreprises envisagée dans le préambule de la Constitution. Pourtant, ce rôle d’information et de consultation lui est dévolu, à divers échelons, non seulement par le Code du travail mais aussi par les directives européennes, même si la réalité des entreprises n’est pas toujours conforme au droit. Il est  l’interlocuteur des employeurs (et notamment en cas de difficultés économiques) dans les entreprises de 50 salariés et plus, et aussi le gestionnaire des activités sociales et culturelles 

Si une réforme des institutions représentatives du personnel apparaît nécessaire en France, l’État semble moins pressé que dans d’autres domaines de légiférer à tout va et les partenaires sociaux se hâtent lentement.

 L’ouvrage présente l’existant, éclairé par des exemples dans les pays voisins, et propose des éléments de réflexion pour un nouvel âge des comités d’entreprise.

 Préface de Claudia Menne, secrétaire confédérale de la Confédération européenne des syndicats

 Marie-Noëlle Auberger est économiste, consultante indépendante 

Les comités d’entreprise. Un nouvel âge ?

Marie-Noëlle Auberger (sous la dir. de)

Collection  les Études de la Documentation française

La Documentation française

194 pages, 14,50 euros

 

Autres contenus apparentés

Restez informé