Financer la culture

Loin d’être un secteur économique comme les autres, la culture échappe aux lois de la rentabilité économique. Son financement repose pour une large part sur les aides publiques. Mais l’évolution des pratiques culturelles et l’essor du numérique brouillent les repères traditionnels.

Ce nouveau numéro de Cahiers français examine en détails les modes de financement de la création culturelle. De nombreux aspects sont abordés : les retombées de la culture dans notre économie, la place du mécénat, la question du revenu des artistes, l’essor des « majors » dans la révolution numérique… Des thèmes qui permettent de mieux comprendre la place de choix qu’occupe la culture dans notre société.

Au sommaire :

  • Politiques publiques – Les évolutions récentes de la politique carcéral
  • Dossier – Financer la culture 
  • En débat  - Doit-on dire adieu aux paiements en espèces ?
  • Le point sur – Qu’est-ce que le bonheur ?   
  • C’était en …1989 –  La loi Jospin : un tournant pour l’école française ?

Financer la culture
Coll. Cahiers français n° 409
La Documentation française
132 pages, 8 €

 

Autres contenus apparentés

Restez informé