Retour
 
Culture

Grandeur et misère du patrimoine : d'André Malraux à Jacques Duhamel

Auteur(s) :

Editeur :

Année d'édition : 2016
Réf. : 9782111450622

ISBN : 978-2-11-145062-2

30,00

EPUB
11,98
Ouvrage numérique : besoin d'aide ?
 
PDF
11,98
Ouvrage numérique : besoin d'aide ?
 
 

Au ministère de la Culture, la période qui court de 1959 à 1973 est riche et complexe. Six ministres, quatre directeurs, plusieurs styles. La politique patrimoniale oscille alors entre une gestion fortement étatisée (loi de 1966 avec ses procédures de mise en demeure et de travaux d’office, circulaire de décembre 1969 sur le transfert de maîtrise d’ouvrage). Elle balance entre le grand patrimoine, (loi-programme du 31 juillet 1962), le patrimoine urbain (loi du 4 août 1962 instituant les secteurs sauvegardés) et le nouveau patrimoine (architecture du XXe siècle par exemple). Elle hésite entre la conservation du patrimoine et une nouvelle politique de l’architecture fixée par la loi de janvier 1977. L’étude suit le cheminement de ces politiques fertiles en réalisations, avec les hommes qui en furent les plus fervents artisans.

Aux yeux de certains historiens de l'architecture et de l'urbanisme, la période qui s'étend de 1958 à 1973 n'aurait pas bonne presse: ce serait des "années de béton", celles des "grands ensembles", celles de la "rénovation urbaine". Comment la rue de Valois, héritière de cent trente ans de traditions administratives dans la gestion des monuments historiques, a-t-elle pu concilier son devoir de conservation avec son soutien délibéré aux avant-gardes? Dans la France des Trente Glorieuses où triomphait l'esprit de modernité, quelle attitude adopter face à l'héritage des siècles passés ? Pour répondre à ces questions, Xavier Laurent fait émerger trois axes prioritaires de découverte : Comment les monuments historiques, les sites et l'archéologie se sont-ils inscrits dans la vision de politique culturelle d'André Malraux ? Comment reconstituer le lien entre urbanisme et architecture ainsi qu'entre modernité et patrimoine ? Xavier Laurent examine cette difficile synthèse à la lumière d'exemples précis. Enfin, l'auteur a choisi de mettre en lumière le fil conducteur de ce qui tend à élargir peu à peu le champ du patrimoine. En traitant ces questions avec une grande élégance, l'auteur court à l'essentiel, mais non sans s'appuyer sur de larges fouilles à travers des archives concrètes récemment exhumées, comme il sied à un chartiste.

Auteur(s) moral(aux)

Comité d'histoire du ministère de la Culture

Ministère de la Culture et de la Communication

La Documentation française

Tous les titres de l’éditeur

Travaux et documents

Tous les titres de la collection

 

Autres contenus apparentés

Restez informé