Retour
 
Vie économique - Défense, sécurité - Justice, droits fondamentaux

Protéger le territoire. Le continuum sécurité-défense

Intelligence artificielle, Big data, algorithmes et prédictivité, robots et cyber sécurité, etc.

n°45

Auteur(s) :

Editeur :

Année d'édition : 2019
Réf. : 9782111456976
120 pages,
ISBN : 978-2-11-145697-6

23,10

PDF
14,99
Ouvrage numérique : besoin d'aide ?
 
 

La France est l’objet de multiples attaques et menaces face auxquelles le niveau de réponse ne peut être limité au périmètre d’action des forces de sécurité. La vague terroriste islamiste qui l’a frappée à de multiples reprises, à l’instar d’autres pays démocratiques dans le monde, est un phénomène composé de plusieurs dimensions avec, en particulier, le croisement de forces extérieures organisées porteuses d’une idéologie de destruction et à la source des attaques menées sur le territoire avec une criminalité intérieure qui en assure l’exécution. La riposte de l’Etat français et la protection de ses citoyens repose ainsi sur le recours aux forces armées et aux forces de sécurité, dans le cadre fixé par la loi. Mais le terrorisme ne constitue pas la seule menace qui nécessite la coordination entre armée, police et justice. Les extrémismes politiques, religieux, les cyberattaques, le crime organisé de plus en plus mondialisé, mais aussi les risques de catastrophes naturelles ou de pandémies appellent de plus en plus à des réponses coordonnées mutualisant différentes ressources de l’appareil d’Etat.
Ce numéro des Cahiers de la sécurité et de la justice présente ainsi plusieurs contributions permettant d’explorer la complexité d’un nouveau champ d’intervention qui dessine les nouveaux contours de la sécurité nationale.

Les thèmes abordés dans ce dossier central seront les suivants.


- Sécurité nationale et sécurité globale.
- L’armée territoriale.
- Le plan Vigipirate.
- Frontières et migrations.
- Le cadre judiciaire de l’intervention des forces armées sur le territoire national.
- La protection et la sécurité de l’Etat.

En dehors du dossier central, les autres rubriques de la revue présenteront les articles suivants.

- « La nécessité d’individualiser le désengagement en matière d’extrémisme violent lié au djihadisme. » Dounia Bouzar.
- « Daesh : une signature temporelle ». Pierre Boussel.

Éditorial – Hélène CAZAUX-CHARLES
Dossier
Dossier coordonné par Jean-Jacques ROCHE

La sécurité nationale. Un concept à enraciner

Gérard PARDINI

La Guerre hors limite : un ouvrage à redécouvrir

Gérard PARDINI

Le commandement Terre pour le territoire national (COM TN) : une construction originale pour « être prêts » à affronter une crise majeure sur le territoire national

Général de division Christian BAILLY

Le champ de compétences de la direction de la Protection et de la Sécurité de l’État

Pascal BOLOT

Comment gagner une guerre perdue ?

Pierre BELLANGER

Des murs et des hommes
Jean-Jacques ROCHE

Bonnes feuilles

Contribution au renouveau d’une approche de la sécurité nationale
Philipe CAILLOL, Xavier DENIS, Gérard PARDINI

Retour sur l’actualité
Le garde particulier dans la sécurisation des espaces ruraux et péri-urbains
Bertrand PAUVERT
Sécurité intérieure

La nécessité d’individualiser le désengagement en matière d’extrémisme violent lié à l’islam dit « djihadisme »

Dounia BOUZAR

Réflexion sur une approche de la lutte contre la contrefaçon au niveau local : le cas du 18e arrondissement de Paris

Jérémy LACHARTRE

 

Jeunes chercheurs

L’exception permanente et l’horizon du conflit dans Le Prince de Machiavel

Paola CESARINI

 

International

Daesh, une signature temporelle

Pierre BOUSSEL

Qui était Denis Szabo, ce Hongrois fondateur de la criminologie québécoise ?
Maurice CUSSON

Auteur(s) moral(aux)

Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ)

La Documentation française

Tous les titres de l’éditeur

 

Autres contenus apparentés

Restez informé