Retour
 
La place des profanes dans les politiques sociales, entre enrôlements et revendications
Ouvrage
Politiques sociales

La place des profanes dans les politiques sociales, entre enrôlements et revendications

Revue française des affaires sociales
N°1-2019 -

Auteur(s) :

Editeur :

Année d'édition : 2019
Réf. : 3303337402668
16 x 22 cm

23,50

 

Ce numéro de la Revue française des affaires sociales traite la thématique des aidants profanes qui présente trois caractéristiques de l’analyse et des politiques sociales. En premier lieu, la contribution des profanes rappelle la pluralité des prestataires. Les profanes sont des individus non professionnels de l’action sociale, de la santé, liés à des personnes en situation de handicap ou de dépendance. Il s’agit de la famille, cohabitants, voisins, ou amis et qui se trouvent de plus en plus sollicités, voire « enrôlés » dans des tâches de solidarité institutionnalisée. En deuxième lieu, la place des aidants profanes interroge la séparation entre public et privé. En troisième lieu, les aidants profanes posent la question des finalités de la protection sociale. Enfin, ce dossier se compose de dix articles répartis en deux chapitres : les types d’aide et leurs effets, l’enrôlement et le soutien aux aidants. Une synthèse propose un aperçu sur l’action publique et la publication des travaux de recherche dans le champ du handicap et de la dépendance.

 

Auteur(s) moral(aux)

Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes

La Documentation française

Tous les titres de l’éditeur

Revue française des affaires sociales

La RFAS est une revue de réflexion et de débats sur les questions sociales et les problèmes de société : démographie, santé publique, action sociale, questions d’emploi, etc. Expériences de terrain et réflexions de praticiens alternent tout au long de dossiers approfondis  coordonnés  par des experts.

S'abonner à la revue
 

Autres contenus apparentés