Retour
 

Rapport du groupe de travail sur l'apprentissage - Propositions d'actions complémentaires à la réforme engagée sur l'apprentissage

Auteur(s) :

Editeur :

  • Ministère des petites et moyennes entreprises, du commerce, de l'artisanat et des professions libérales

Date de remise : Décembre 2004
31 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Dans le cadre de la volonté gouvernementale de faire de l'apprentissage une priorité de l'action économique, ce rapport fait la synthèse des contributions et discussions du groupe de travail sur l'orientation et l'information des jeunes, les filières et passerelles, le statut de l'apprenti, le financement de l'apprentissage et le rôle des maîtres d'apprentissage et des entreprises d'accueil. Il émet vingt propositions pour améliorer la connaissance du monde de l'entreprise et l'orientation dans le système scolaire, aider la filière de l'apprentissage à évoluer vers les niveaux supérieurs de formation et à devenir l'école de la "création reprise", mieux prendre en compte la situation des apprentis et valoriser le maître d'apprentissage.


Avant-propos

Les 20 propositions du groupe

I - Synthèse des contributions et des discussions
1- L'orientation et l'information des jeunes
2- Filières et passerelles
3- Statut de l'apprenti
4- Le financement de l'apprentissage
5- Maîtres d'apprentissage et entreprises d'accueil

II- Contenu des propositions du groupe
1- Améliorer la connaissance de l'entreprise et l'orientation dans le système scolaire
2- Aider la filière de l'apprentissage à évoluer vers les niveaux supérieurs de formation et à devenir l'école de la création-reprise
3- Mieux prendre en compte la situation des apprentis
4- Valoriser le Maître d'apprentissage

Annexes
lettre de mission
liste des membres du groupe de travail
thèmes des réunions
liste des personnes auditionnées









Lettre_de_mission Lettre de mission
Rapport du groupe de travail sur l'apprentissage - Propositions d'actions complémentaires à la réforme engagée sur l'apprentissage
Jean-Paul ANVIAUX, Patrick BEAUDOIN
Novembre 2004


Le Gouvernement a fait de la réforme de l'apprentissage un axe prioritaire de son action en matière économique. L'apprentissage permet en effet de répondre aux besoins des entreprises, notamment les PME, de disposer de personnel qualifié et de trouver des repreneurs. C'est également un moyen pour les jeunes de découvrir le monde professionnel et les réalités du monde de l'entreprise.

A la demande du Premier Ministre, mon prédécesseur avait conduit une mission en vue de moderniser l'apprentissage qui avait donné lieu à une cinquantaine de propositions. Certaines d'entre elles ont fait l'objet de dispositions législatives intégrées à la loi du 4 mai 2004 relative à la formation tout au long de la vie.

L'entreprise est au cœur de l'apprentissage. C'est pourquoi je souhaite mener des concertations approfondies en vue de la mise en œuvre du plan de réforme. L'objectif est de prendre en compte les réalités et les contraintes des entreprises et d'examiner les moyens de développer ce mode de formation dans un nombre plus important d'entre elles.

A cet effet, j'ai souhaité mettre en place un groupe de travail constitué de parlementaires, de représentants des organismes professionnels et des réseaux consulaires, et de représentants des ministères directement concernés, en tout premier lieu le Secrétariat d'Etat à l'Insertion professionnelle des jeunes.

Je serais heureux que vous participiez à ce groupe de travail, dont les conclusions me seront remises fin septembre.

La première réunion aura lieu mercredi 23 juin 2004 à 9h30 au ministère délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, au Commerce, à l'Artisanat, aux Professions Libérales et à la Consommation, 80 rue de Lille à Paris 7ème.

Soyez assuré que j'attacherai la plus grande importance aux propositions qui émaneront de ces travaux.

Christian JACOB