Retour
 
Relations internationales

Rapport d'information fait au nom de la Commission des affaires culturelles, à la suite d'une mission effectuée en Russie du 12 au 19 septembre 2004

Auteur(s) :

Editeur :

  • Sénat

Collection : Les Rapports du Sénat

Titre de couverture "La Russie contemporaine entre conservatisme et ouverture"

Date de remise : Mars 2005
62 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Une délégation de la Commission des affaires culturelles s'est rendue en Russie du 12 au 19 septembre 2004, afin d'y étudier la politique culturelle et le système d'enseignement et de recherche. Le rapport fait le point sur la situation sociale, le pouvoir et le contrôle des médias. Les auteurs notent que la politique culturelle oscille entre le conservatisme et le renouveau. Ils remarquent un fort potentiel intellectuel et scientifique dans l'enseignement supérieur et la recherche, le système éducatif et universitaire étant en restructuration, et rappellent la tradition d'excellence de la recherche en Russie. Ils se félicitent d'une coopération dynamique entre la France et la Russie, dans les domaines culturel, universitaire et scientifique.


Sommaire
Rapport d'information fait au nom de la Commission des affaires culturelles, à la suite d'une mission effectuée en Russie du 12 au 19 septembre 2004
Jacques VALADE, Marie-Christine BLANDIN, Louis de BROISSIA, Ambroise DUPONT, Jean-Léonce DUPONT, Monique PAPON, Ivan RENAR
30 mars 2005
INTRODUCTION

I. LA SOCIÉTÉ, LE POUVOIR ET LES MÉDIAS EN RUSSIE, AU LENDEMAIN DU DRAME DE BESLAN

A. UNE NOUVELLE ÉTAPE DANS LE RENFORCEMENT DE LA « VERTICALE DU POUVOIR »
1. L’organisation du pouvoir dans la Fédération de Russie
a) L’organisation territoriale de la Fédération de Russie
b) La réaffirmation de l’autorité du pouvoir central
2. Les réformes annoncées le 13 septembre 2004 par le Président Poutine

B. UNE SOCIÉTÉ TRAVERSÉE PAR LES INÉGALITÉS

C. LE CONTRÔLE DE L’INFORMATION ET DES MÉDIAS
1. L’emprise accrue du Kremlin sur les médias
2. La couverture de la tragédie de Beslan : une confirmation


II. LA POLITIQUE CULTURELLE : ENTRE CONSERVATISME ET RENOUVEAU

A. LA RÉORGANISATION STRUCTURELLE DU PILOTAGE DE LA POLITIQUE CULTURELLE

B. UN SECTEUR EN PROFONDE ÉVOLUTION
1. L’héritage d’un réseau culturel dense mais désormais vétuste
a) L’enseignement artistique : une tradition scolaire russe
b) Un vaste réseau de diffusion de la culture
2. Le nouvel essor du secteur du cinéma
3. Des mutations profondes qui se heurtent au poids des conservatismes
a) La réforme de la gestion des établissements culturels
b) La rénovation du statut des artistes
c) L’émergence encore timide des esthétiques contemporaines


III. L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET LA RECHERCHE : UN FORT POTENTIEL INTELLECTUEL ET SCIENTIFIQUE CONFRONTÉ AUX DÉFIS D’AVENIR

A. LA LENTE RESTRUCTURATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF ET UNIVERSITAIRE RUSSE
1. L’éducation : nouvelle priorité du gouvernement russe, après une période de transition difficile
2. L’évolution du paysage universitaire russe
a) Un héritage problématique
b) La lente mutation du secteur de l’enseignement supérieur
3. Des réformes controversées
a) La question de l’instauration d’un « examen national » de fin d’études secondaires
b) L’intégration de la Russie dans l’Espace européen de l’enseignement supérieur : entre désir d’ouverture et réticences
B. LA RECHERCHE RUSSE : UNE TRADITION D’EXCELLENCE, FACE À DES ENJEUX NOUVEAUX
1. L’organisation du système de recherche russe
a) Le niveau gouvernemental : la définition des priorités nationales
b) L’Académie des Sciences
c) Les fondations publiques
2. Les défis nouveaux
a) Un potentiel de très haut niveau qui a dû s’adapter aux évolutions
b) Le problème de la « fuite des cerveaux »
c) Une opportunité : la coopération internationale et européenne
IV. DES LIENS PRIVILÉGIÉS ENTRE LA FRANCE ET LA RUSSIE : UNE COOPÉRATION DYNAMIQUE DANS LES DOMAINES CULTUREL, UNIVERSITAIRE ET SCIENTIFIQUE
A. LES OUTILS ET RÉSEAUX DE NOTRE COOPÉRATION
1. La présence française en Russie : les instruments de diffusion de notre langue et de notre culture
2. Un préalable nécessaire : intensifier l’apprentissage des langues respectives
a) L’étiolement de l’enseignement du russe en France
b) Le recul du français en Russie
3. La coopération décentralisée : l’exemple du partenariat entre les villes de Novgorod et de Strasbourg
B. DES ÉCHANGES CULTURELS INTENSES ET FRUCTUEUX
1. Une priorité : actualiser l’image de la France
2. Les partenariats entre établissements culturels
3. Les célébrations du Tricentenaire de la ville de Saint-Pétersbourg en 2003 : un
accélérateur des échanges
C. LA COOPÉRATION UNIVERSITAIRE ET SCIENTIFIQUE : LE FRUIT D’UNE LONGUE TRADITION EN VOIE DE RENOUVEAU
1. Une coopération universitaire dynamique
a) Des attentes fortes de la part du partenaire russe
b) La multiplication et la diversification des accords de partenariat entre établissements d’enseignement supérieur
2. Une priorité : développer la mobilité des étudiants et des chercheurs
3. Le nouvel essor de la coopération scientifique franco-russe
ANNEXE I - PROGRAMME DE LA DÉLÉGATION
ANNEXE II - ARTICLES DE PRESSE SUR L’ART CONTEMPORAIN
 


 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

France - russie

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP