Retour
 
Relations internationales

Rapport présenté au Parlement sur les activités du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale : juillet 2002 - juin 2003

Auteur(s) :

    • FRANCE. Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie

Editeur :

  • Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie

Date de remise : Juillet 2003
112 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Le présent document correspond au cinquième rapport au Parlement sur les activités du Fonds Monétaire International et de la Banque mondiale, couvrant la période juillet 2002 ? juin 2003.



INTRODUCTION


1 AGIR COLLECTIVEMENT AU SERVICE DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE : L'ACTION COORDONNEE DU G7/G8, DU FMI ET DE LA BANQUE MONDIALE
 

1.1 AGIR EN FAVEUR DE LA CROISSANCE
1.1.1 Réformer la résolution des crises financières
1.1.2 Promouvoir une économie de marché responsable

1.2 RENFORCER LA SOLIDARITE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE
1.2.1 L’aide au développement
1.2.2 La priorité à l’Afrique
1.2.3 Le développement social et humain : accès à l’eau et santé
1.2.4 Réduction de la dette : les pays pauvres très endettés
1.2.5 Le développement durable et les biens public mondiaux : un contenu pour la gouvernance
mondiale

1.3 DEVELOPPER LA SECURITE
1.3.1 Lutte contre le blanchiment d'argent
1.3.2 La lutte contre le financement du terrorisme

1.4 PRIVILEGIER LA CONCERTATION : LES GRANDS RENDEZ-VOUS MONDIAUX
1.4.1 Le dialogue au sein des fora internationaux : les initiatives de la présidence française du G8
1.4.2 Sommet de Johannesburg

 
2 AGIR POUR LA STABILITE FINANCIERE INTERNATIONALE : LE FMI INSTRUMENT PRIVILEGIE DE L’ACTION MULTILATERALE
 

2.1 RENFORCER LA SURVEILLANCE MACRO-ECONOMIQUE ET FINANCIERE
2.1.1 Le contenu et la qualité de la surveillance
2.1.2 Evolution et rationalisation des modes d’intervention du FMI

2.2 PRIVILEGIER LA TRANSPARENCE ET UNE PARTICIPATION ACCRUE DES PAYS EN DEVELOPPEMENT AU
PROCESSUS DE DECISION
2.2.1 Vers une transparence accrue par une revision des politiques de publication des documents et de
communication externe
2.2.2 Quotes-parts
2.2.3 Pour un renforcement de la voix européenne au Conseil d’administration
2.2.4 La question de la représentation institutionnelle des pays pauvres et en développement
2.2.5 Le bureau d’évaluation indépendant (BEI)
2.2.6 Réforme du processus budgétaire

 
3 AGIR POUR LE DEVELOPPEMENT : LA BANQUE MONDIALE
 

3.1 REDUIRE LA PAUVRETE ET LES INEGALITES
3.1.1 Stratégies et politiques sectorielles

3.2 METTRE EN ŒUVRE LES ORIENTATIONS POLITIQUES EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT
3.2.1 Cadre de suivi des objectifs du millenaire (ODM) et des engagements de Monterrey
3.2.2 Conférence ABCDE-Europe sur l'intégration économique et la responsabilité sociale

3.3 LA GOUVERNANCE DE L’INSTITUTION : LA VOIX DES PAYS PAUVRES



ANNEXE : L'ACTION DU FMI ET DE LA BANQUE MONDIALE DANS LES PAYS EMERGENTS ET
LES PAYS POST-CONFLIT

LE LIBAN

LE BRESIL

L'ARGENTINE

LA TURQUIE

L'URUGUAY

INTERVENTION DANS LES PAYS POST-CONFLIT