Retour
 
Environnement

Rapport global d'évaluation des recherches conduites dans le cadre de la loi du 30 décembre 1991

Auteur(s) :

    • FRANCE. Commission nationale d'évaluation relative aux recherches sur la gestion des déchets radioactifs

Editeur :

  • Commission nationale d'évaluation relative aux recherches sur la gestion des déchets radioactifs

Date de remise : Mars 2006
38 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Ce rapport fait le point sur quatorze années de recherche sur la gestion des déchets radioactifs. Les conclusions de l'évaluation globale de la CNE résultent des évaluations continues qu'elle a faites depuis la promulgation de la loi en décembre 1991 et s'appuient sur des rapports d'experts internationaux qu'elle a sollicités. Les recherches poursuivies sont orientées autour de trois axes : 1 - la recherche de solutions permettant la séparation et la transmutation des éléments radioactifs à vie longue présents dans ces déchets ; 2 - l'étude des possibilités de stockage réversible ou irréversible dans les formations géologiques profondes, notamment grâce à la réalisation de laboratoires souterrains ; 3 - l'étude de procédés de conditionnement et d'entreposage de longue durée en surface de ces déchets.



Conclusions

 

Principales recommandations



  
Rapport global de la Commission nationale d’évaluation des recherches conduites dans le cadre de la loi du 30 décembre 1991
 

Axe 1 - Séparation-Transmutation
1.1. Acquis des recherches
1.2. Recherches envisageables après 2006
1.3. Réflexions de la CNE

Axe 2 - Stockage en formation géologique profonde
2.1. Acquis des recherches
2.2. Recherches envisageables après 2006
2.3. Réflexions de la CNE

Axe 3 - Conditionnement - Entreposage de longue durée
3.1. Acquis des recherches
3.2. Recherches envisageables après 2006
3.3. Réflexions de la CNE

Conclusions générales

Principales recommandations

 

Annexe 1 : Réflexion sur les liens entre les axes de recherches

 

Annexe 2 : Experts consultés

 

Annexe 3 : Réflexions sur l’entreposage longue durée. Point de vue de Ghislain de Marsily

 

Liste des membres de la Commission nationale d’évaluation au 1er janvier 2006





Bibliographie








Principales recommandations

 

1. Etablir une stratégie globale de gestion des
déchets radioactifs à partir des acquis de la
recherche menée depuis quinze ans.

2. Retenir le stockage en formation géologique
profonde comme la voie de référence pour la
gestion des déchets ultimes et l'étudier complètement.

3. Dans ce cadre, continuer les recherches dans le
laboratoire souterrain et sur la région de Bure,
avec un programme par étapes.

 

4. Etudier l'ensemble des problèmes liés à la mise
en œuvre et à l'insertion dans le territoire d'un éventuel stockage souterrain : ingénierie
minière, transports, emploi, impact industriel, économique et social régional.

5. Approfondir les recherches sur le conteneurage
des déchets de différents types, tenant compte
des étapes successives de gestion des colis de
déchets.

6. Maintenir l'effort sur les études de comportement à long terme des matériaux naturels et
artificiels.

7. Si l'entreposage de longue durée devait être
retenu comme voie de gestion, choisir un site
précis d'application pour y conduire les études
nécessaires.

8. Développer des techniques de séparation en
relation avec le devenir des produits séparés.

9. Réorienter, focaliser et coordonner la recherche
sur la séparation-transmutation en relation avec
les exigences des systèmes de « Génération IV ».

10. Conclure sur le rôle et le devenir des ADS à l'issue du programme EUROTRANS.