Retour
 
Faits de société

Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires - MIVILUDES : rapport au Premier ministre - Année 2005

Auteur(s) :

    • FRANCE. Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires

Editeur :

  • La Documentation française

Date de remise : Avril 2006
177 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Dans la partie "analyses" du rapport, la MIVILUDES aborde quatre thèmes : la protection des mineurs face à l'emprise sectaire, les risques induits par les pratiques de soins et de guérison des groupes à caractère sectaires, les risques sectaires et les pratiques d'intelligence économique et enfin l'humanitaire d'urgence et les dérives sectaires. La deuxième partie du rapport dresse le bilan de l'année 2005, notamment l'état d'avancement de la mise en oeuvre des propositions au cours de l'année 2005. Cette partie rend compte également de l'activité des instances nationales de la MIVILUDES ainsi que de celle des échelons locaux, des correspondants régionaux et des cellules de vigilance préfectorales. Elle résume d'autre part les questions écrites des parlementaires. Le rapport reprend ensuite les comptes-rendus des différentes administrations représentées au Comité exécutif et expose pour la première fois les actions des principales associations d'aide aux victimes.



LE MOT DU PRESIDENT

INTRODUCTION

 
1ERE PARTIE : ANALYSES
 

1-1 PROTECTION DES MINEURS FACE A L’EMPRISE SECTAIRE

1-2 RISQUES INDUITS PAR LES PRATIQUES DE SOINS ET DE GUERISON DES GROUPES A CARACTERES SECTAIRES
I – La dimension guérisseuse de plus en plus présente dans la société française
A - Les associations de terrain
B - Les acteurs de la vigilance institutionnelle
C - Peu de plaintes déposées mais de nouvelles coordinations de victimes
II – Physionomie des dérives observées
A - L’approche « psy »
B - Une approche déclinable suivant les publics visés
C – La prévention et le détournement du principe de précaution investis par les médecines de guérison
D - Vers le « mieux être »
E – L’Irrationnel et pratiques thérapeutiques
III - Le « marketing » des groupes de médecine alternative
A – Physionomie d’un marché en développement
B - L’infiltration des professions médicales et paramédicales
C - Le « lobbying » opposé à la médecine conventionnelle

1-3 RISQUES SECTAIRES ET PRATIQUES D’INTELLIGENCE ECONOMIQUE : UN ENJEU DE SECURITE

1-4 HUMANITAIRE D’URGENCE ET DERIVES SECTAIRES

 
2EME PARTIE : ACTIVITES
 

2-1 BILAN DES PROPOSITIONS DU RAPPORT 2004

2-2 ACTIVITE ADMINISTRATIVE DES MINISTERES
22-1 MINISTÈRE DE LA JUSTICE
22-2 MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES
22-3 MINISTERE DE L'INTERIEUR ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
22-4 MINISTÈRE DE LA DÉFENSE
22-5 MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L’INDUSTRIE
22-6 MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE, DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE
22-7 MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE
22-8 MINISTÈRE DE L’EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ET MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS

2-3 ACTIVITE ADMINISTRATIVE DES SERVICES DECONCENTRES DE L’ETAT

2-4 ACTIVITE D’INFORMATION ET DE FORMATION
1 - LES OFFICIERS DE POLICE JUDICIAIRE FACE AUX DERIVES SECTAIRES
2 - LE SITE INTERNET DE LA MIVILUDES

2-5 – ACTUALITE ASSOCIATIVE
1 - L’UNADFI
2 - PÉRÉGRINATIONS DU DOSSIER POUR L’OCTROI A LA FECRIS DU STATUT PARTICIPATIF AUPRÈS DU CONSEIL DE L’EUROPE

 

CONCLUSION

 

ANNNEXES

 

1 EXEMPLES DE SIGNALEMENTS REÇUS (Extraits)
2 - ACTIVITE PARLEMENTAIRE – QUESTIONS ECRITES
3 ADRESSES ET LIENS UTILES