Retour
 
Enseignement

Rapport au Premier ministre sur la création d'un cycle des hautes études européennes

Auteur(s) :

Editeur :

  • Premier ministre

Date de remise : Juin 2006
35 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Par lettre du 20 janvier 2006, le Premier ministre a confié au chef du Service de l'Inspection générale des finances, Jean-Pierre Jouyet, une étude sur les conditions de mise en oeuvre d'un cycle des hautes études européennes dont la création a été décidée lors du comité interministériel sur l'Europe du 19 décembre 2005. Dans le cadre de la mise en place de ce cycle prévu pour la fin de l'année 2006, l'auteur analyse les objectifs poursuivis par ce cycle, cerne les publics-cibles, avant de présenter les options pédagogiques possibles et les modalités d'organisation du cycle.




I. Eléments de contexte
 

A. Donner du sens à une nouvelle formation européenne
B. Former dans un environnement européen incertain
C. Au-delà de la création d'un cycle, repenser la place de l'Europe dans la formation initiale et le déroulement des carrières


 
II. L'approche et les objectifs du cycle
 

A. Les principes généraux
1. Une formation fondée sur la dialectique connaissance/influence
2. Se former à nos partenaires au moins autant qu'aux institutions européennes
B. Les conditions de la réussite
1. Trouver le bon équilibre entre engagement et débat
2. Concilier dès le départ imagination pédagogique et impulsion politique

 
III. La cible et le modèle proposés
 

A. Cibler de futurs décideurs d'horizons très divers
1. Développer une formation professionnelle européenne sur un marché déjà bien pourvu...
2. ...en faisant émerger une filière d'excellence
B. Un réseau mobilisable et pérenne, constitué de manière progressive
1. Privilégier la structuration du groupe
2. Penser dans la continuité les évolutions du cycle

 
IV. L'organisation du cycle et la pédagogie
 

A. Mettre en place un véritable cycle des relations européennes
1. Une sélection rigoureuse pour un cycle qui représente un investissement important pour les auditeurs
2. Assurer un équilibre entre formation à la carte et tronc commun
3. Développer un cycle fédérateur d'autres formations existantes
B. Un contenu et des méthodes orientés sur l'expérience concrète
1. Un cycle orienté sur la mise en situation de négociation communautaire, mais aussi le sens de l'Europe
2. Une organisation "ouverte" sur l'entreprise et sur l'étranger, fondée sur la constitution et l'entretien d'un réseau
3. La mise en place d'instruments juridiques et financiers cohérents avec les choix effectués