Retour
 

Mieux articuler vie familiale et vie professionnelle

Auteur(s) :

    • FRANCE. Premier ministre; FRANCE. Ministère de la sécurité sociale, des personnes âgées, des personnes handicapées et de la famille

Editeur :

  • La Documentation française

Collection : Collection des rapports officiels

Date de remise : Février 2007
102 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Dans un contexte marqué par le vieillissement démographique et par la réduction à venir de la population active, le travail des femmes mais aussi leur fécondité deviennent essentiels pour la prospérité de la France. Selon le présent rapport, malgré de nombreuses aides mises en place, l'égalité entre les hommes et les femmes est loin d'être réalisée, le travail des femmes étant pourtant facteur de richesse collective et outils de cohésion sociale. Constatant qu'il n'y a pas de consensus en France sur un type unique d'équilibre vie professionnelle - vie familiale, Valérie Pécresse analyse les raisons de cet état de fait (mode de garde des enfants, aides au retrait du marché du travail pesant sur l'emploi des mères en situation précaire, congés parentaux restant essentiellement pris par les femmes et centrés uniquement sur la petite enfance, insuffisance de l'implication des entreprises). Elle propose des orientations pour mieux articuler vie familiale et vie professionnelle, notamment une garantie de mode de garde pour les enfants âgés de deux à trois ans, favorisant ainsi un congé parental réduit à deux ans, une incitation pour les pères à prendre une partie des congés, l'élargissement de l'octroi des droits à la retraite pour les parents gardant leurs enfants, le renforcement de l'implication des entreprises et des partenaires sociaux...

 
 
 

Lettre de mission
 
 Introduction
 
 

 
 

 Première partie La conciliation de la vie familiale et de la vie professionnelle est devenue un enjeu majeur pour les pouvoirs publics

Chapitre I
 Un impératif des sociétés modernes
 
 Chapitre II
 L’articulation des vies professionnelle et familiale est au
 croisement de plusieurs politiques et objectifs qui peuvent
 parfois paraître contradictoires
 
 Chapitre III
 Une réponse collective insuffisante
 
 Chapitre IV
 L’implication du monde de l’entreprise se fait plus forte,
 mais reste insuffisante
 
 

Deuxième partie Huit orientations pour mieux concilier vie professionnelle et vie familiale

Première orientation : ne pas imposer la réduction
 de la durée des congés parentaux
 
 Deuxième orientation : inciter à réduire la période
 d’interruption d’activité et la mettre à profit pour
 préparer le retour à l’emploi
 
 Troisième orientation : aller vers un droit de l’enfant à être gardé en développant une offre spécifique
 pour les deux à trois ans
 
 Quatrième orientation : inciter les pères à prendre
 une partie des congés parentaux
 
 Cinquième orientation : clarifier et, si nécessaire, élargir l’octroi des droits à la retraite pour
 les parents gardant leurs enfants
 
 Sixième orientation : ouvrir un congé de soutien familial à temps partiel rémunéré en cas de difficultés familiales
 jusqu’aux 16 ans de l’enfant
 
 Septième orientation : renforcer l’implication
 des entreprises et des partenaires sociaux
 
 Huitième orientation : valider les acquis de l’expérience
 parentale dans l’accès à l’emploi
 
 
 

 
 

Conclusion
 
 Liste des personnes auditionnées