Retour
 
Tourisme, loisirs, sports

Réorganisation de l'offre publique de formation dans le secteur de l'activité physique, du sport et de l'animation

Auteur(s) :

    • FRANCE. Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche; FRANCE. Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative; FRANCE. Secrétariat d'Etat aux sports

Editeur :

  • Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche

Date de remise : Juin 2008
107 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Comment clarifier et renforcer l'offre de formation conduisant aux métiers du sport ? Telle est la mission confiée à Jean Bertsch, professeur des universités. Parmi les propositions présentées, on trouvera la création d'une licence professionnelle « entraînement sportif » et d'un nouveau BTS consacré aux métiers du sport et de l'animation en co-tutelle entre le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche et le ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative. Par ailleurs, le rapport préconise de réformer le parcours Licence STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) en proposant quatre mentions (activités physiques adaptées, management, éducation et motricité, et optimisation de la performance) au lieu des cinq existantes. Un second rapport envisage également la création d'une Ecole Supérieure de management du sport, à l'intention des cadres-bénévoles et des sportifs de haut-niveau des fédérations sportives.




1 - Constats et historique d’une relation troublée
 


 
2 - La filière universitaire en Sciences et Techniques des APS
 


 
3 - Les formations aux métiers du sport et de l’animation Jeunesse et des Sports
 


 
4 - Description des principales opacités actuelles
 

4.1. Complexité de structuration des architectures
4.2. Deux stratégies distinctes pour des certifications de même niveau
4.3. L’ambiguïté de l’emploi sportif
4.4. Opacité des conditions d’exercice
4.5. Absence de fondement intangible de l’environnement sportif
4.6. Des formes très spécifiques d’habilitation des formations

 
5 - Le secteur de l’Animation
 


 
6 - Diagnostic et justifications
 


 
7 - Prescriptions et mesures générales proposées
 

7.1. Adaptation du BP
7.2. Multiplication des CQP
7.3. Le cas particulier des activités aquatiques
7.4. Du DE et du DEUST à la Création d’un BTS « Sport et Animation »
7.5. Evolution de la licence générale Entraînement sportif
7.6. Du DES à la licence professionnelle Entraînement sportif
7.7. Le niveau master
7.8. Clarification des intitulés et des métiers

 
8. Mesures d’accompagnement
 

8.1 Le financement de la formation professionnelle
8.2. La régulation du système
8.3. Vers une cartographie et des pôles de compétence
8.4. La période transitoire

 
9 - Enoncé des mesures proposées
 


 
10 - Conclusion
 


 
11 - Liste des auditions