Retour
 
Enseignement

Un réseau d'agences pour la vie étudiante

Auteur(s) :

    • FRANCE. Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche

Editeur :

  • Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche

Date de remise : Septembre 2008
77 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

La loi du 16 avril 1955 a créé un réseau d'établissements publics nationaux à caractère administratif : le Centre National des oeuvres Universitaires et Scolaires (CNOUS) et 28 Centres Régionaux des oeuvres Universitaires et Scolaires (CROUS) chargés de veiller à l'amélioration des conditions de vie et de travail des 2 300 000 étudiants de l'enseignement supérieur et de leur permettre de mieux réussir leurs études (restauration, logement, bourses, etc.). Ce rapport présente le réseau des oeuvres universitaires et ses enjeux alors que se dessinent de profondes mutations dans l'enseignement supérieur. Dans le prolongement de la loi du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités (LRU), Denis Lambert, Président de l'Association des directeurs de CROUS, propose ainsi la mise en place d'un réseau d'Agences pour la vie étudiante, rénové et modernisé. Ses propositions visent à simplifier les démarches des étudiants et à renforcer localement la collaboration entre les acteurs de la vie étudiante, dans une logique de sites.



 

AVANT-PROPOS ET REMERCIEMENTS

SYNTHESE DU RAPPORT

 
I. DE NOUVEAUX ENJEUX POUR LE RESEAU DES ŒUVRES UNIVERSITAIRES
 

I.1. LES ŒUVRES UNIVERSITAIRES
I.1.1. Quelques repères historiques

 

I.2. LE RESEAU DES ŒUVRES UNIVERSITAIRES EN 2008

 

I.3. UNE INSTITUTION DANS UN CONTEXTE DE PROFONDES MUTATIONS DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
I.3.1. Le contexte législatif et réglementaire :
I.3.2. Le contexte politique et universitaire
I.3.2.1. La vie étudiante à la croisée des politiques publiques

 

I.3.4. Les éléments de problématique
I.3.5. Exemple international

 
II. LA REFORME DU RESEAU DES ŒUVRES UNIVERSITAIRES
 

II.1. UNE ARCHITECTURE RENOVEE
II.1.1. L’Agence Nationale pour la Vie Etudiante
II.1.1.1. Le rôle de l’Agence Nationale pour la Vie Etudiante
II.1.1.2. Les missions de l’Agence Nationale pour la Vie Etudiante

 

II.1.2. L’Agence pour la Vie Etudiante
II.1.2.1. Le rôle des Agences pour la Vie Etudiante
II.1.2.2. Les Agences pour la Vie Etudiante : les missions

II.2. LES MISSIONS
II.2.1. Les aides financières
II.2.2. Le logement étudiant
II.2.3. La restauration universitaire
II.2.4. L’action sanitaire et sociale
II.2.5. L’accueil international et la mobilité étudiante
II.2.6. La culture et l’engagement étudiant
II.2.7. Une mission d’observation régionale de la vie étudiante

 
III. UNE GOUVERNANCE RENOVEE
 

III.1. L’AGENCE NATIONALE POUR LA VIE ETUDIANTE
III.1.1. Le conseil d’administration de l’Agence Nationale pour la Vie Etudiante
III.1.2. Le Directeur de l’Agence Nationale

III.2. LES AGENCES POUR LA VIE ETUDIANTE
III.2.1. Le Conseil d’administration de l’Agence pour la Vie Etudiante
III.2.2. Le Conseil d’Orientations Stratégiques
III.2.3. Le directeur de l’Agence pour la Vie Etudiante
III.2.4. La place des représentants étudiants dans l’institution
III.2.5. L’amélioration de l’engagement des étudiants dans le fonctionnement des Agences pour la vie étudiante

 
IV. UN FONCTIONNEMENT EFFICACE DU RESEAU
 

IV.1. UNE RESPONSABILISATION DES AGENCES POUR LA VIE ETUDIANTE DANS LE DOMAINE BUDGETAIRE
IV.1.1. Une démarche contractuelle renforcée et stratégique
IV.1.2. La maîtrise élargie d’un budget global
IV.1.3. La mise en place d’outils pour un pilotage stratégique

IV.2. LES RESSOURCES HUMAINES : UN MANAGEMENT STRATEGIQUE ET UNE GESTION QUALITATIVE

 
V. UNE PROBLEMATIQUE SPECIFIQUE : LA COORDINATION DES TROIS AGENCES POUR LA VIE ETUDIANTE D’ILE-DE-FRANCE
   


CONCLUSION

10 MESURES PRIORITAIRES POUR UNE MODERNISATION DES SERVICES AUX
ETUDIANTS ET AUX ETABLISSEMENTS D’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

ANNEXE