Retour
 

Activités du FMI et la banque mondiale en 2007/2008 - Rapport présenté au Parlement sur les activités du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale

Auteur(s) :

    • FRANCE. Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi

Editeur :

  • Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi

Date de remise : Février 2009
103 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Ce dixième rapport sur les activités du Fonds Monétaire International et de la Banque Mondiale, couvre la période de juillet 2007 à juin 2008. Il expose l'avancée des travaux dans ces institutions financières durant l'année écoulée et les positions que la France y a défendues. Dans la première partie, le rapport que les institutions financières, face aux nouveaux risques de crise, adaptent leurs capacités d'intervention, notamment en faveur des pays en développement (soutien spécifique aux pays en sortie de crise ou en situation de fragilité). La deuxième partie décrit la manière dont les institutions de Bretton Woods recentrent leurs missions autour de priorités nouvelles (assistance technique pour soutenir l'action des pays membres contre les abus du système financier international, nouvelles orientations au FMI). La troisième partie expose les réformes institutionnelles entreprises (restructuration du FMI, réforme de la gouvernance de la Banque mondiale...).



 

INTRODUCTION

 
1.FACE AUX NOUVEAUX RISQUES DE CRISE, LES INSTITUTIONS FINANCIÈRES INTERNATIONALES ADAPTENT LEURS CAPACITÉS D’INTERVENTION, EN PARTICULIER EN FAVEUR DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT
 

1.1. LES INSTITUTIONS DE BRETTON WOODS CONTINUENT D’APPORTER UN SOUTIEN SPÉCIFIQUE AUX PAYS EN SORTIE DE CRISE
OU EN SITUATION DE FRAGILITÉS
Le FMI et la Banque Mondiale sont parvenus à un accord sur l’apurement des arriérés du Libéria lui
permettant d’accéder à l’initiative PPTE
Les Institutions de Bretton Woods ont pris part aux efforts de la communauté internationale dans les pays
post-conflit
Le FMI et la Banque Mondiale poursuivent leur action dans les pays en situation de fragilités
La Banque Mondiale a amélioré ses outils de prévention des actions procédurières contre les pays
pauvres les plus endettés, notamment par les modifications apportées à la Facilité de réduction de la dette
(FRD)

 

1.2. LES INSTITUTIONS DE BRETTON WOODS RENFORCENT LEURS CAPACITÉS DE PRÉVENTION ET DE RÉACTION AUX SITUATIONS
DE CRISES ACTUELLES
Face aux turbulences financières internationales, le FMI est mobilisé pour apporter sa contributionà l’analyse et à la prévention des nouveaux risques qui pèsent sur la stabilité financière internationale
ENCADRÉ : LES INITIATIVES DE LA BANQUE MONDIALE POUR AUGMENTER LA RÉSILIENCE DES MARCHÉS FINANCIERS DES PAYS
EN DÉVELOPPEMENT
La Banque Mondiale et le FMI utilisent et renforcent leur capacité de réaction rapide face à la hausse
des prix alimentaires et pétroliers
ENCADRÉ : LA RATIONALISATION DE LA CONDITIONNALITÉ AU FMI
Le rôle des Institutions Financières Internationales dans la lutte contre le changement climatique

 
2.LES INSTITUTIONS DE BRETTON WOODS RECENTRENT LEURS MISSIONS AUTOUR DE PRIORITÉS RENOUVELÉES
 

1.3. LES INSTITUTIONS FINANCIÈRES INTERNATIONALES ONT RECENTRÉ LEURS MISSIONS ESSENTIELLES POUR ACCROÎTRE LEUR
EFFICACITÉ
Le Président Zoellick a proposé un agenda stratégique centré sur six priorités
Le FMI a entrepris un recentrage stratégique de ses missions fondamentales, notamment en matière de
surveillance
ENCADRÉ : L’EXAMEN DE LA FRANCE EN 2007 AU TITRE DE L’ARTICLE IV
Le FMI et la Banque Mondiale recentrent et renforcent leur assistance technique pour soutenir l’action
des pays membres contre les abus du système financier international

1.4. LES IBW ONT PRÉCISÉ LEUR FEUILLE DE ROUTE STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNELLE POUR LES PROCHAINES ANNÉES
La Banque mondiale aborde la mi-parcours des objectifs du millénaire avec des ambitions renouvelées :
point sur les ODM et revue des politiques sectorielles
Les négociations de reconstitution de l’AID 15 ont abouti à un résultat historique et conforme aux
priorités françaises
Au FMI, la direction générale a soumis à la validation de l’actionnariat de nouvelles orientations
ENCADRÉ : LES INSTITUTIONS FINANCIÈRES INTERNATIONALES ET LES DROITS DE L’HOMME

 
3.POUR MENER À BIEN DES MISSIONS REDÉFINIES ET RÉAFFIRMER LEUR LÉGITIMITÉ, LES INSTITUTIONS DE BRETTON WOODS ENTREPRENNENT D’AMBITIEUSES RÉFORMES INSTITUTIONNELLES
 

ENCADRÉ: LA MONTÉE EN PUISSANCE PROGRESSIVE DE NOUVELLES SOLIDARITÉS FINANCIÈRES RÉGIONALES CONSTITUE POUR LES
INSTITUTIONS DE BRETTON WOODS UN DÉFI MAJEUR
1.5. APRÈS L’ADOPTION DE LA RÉFORME DE LA GOUVERNANCE ET DU MODÈLE DE FINANCEMENT, LE FMI MET EN ŒUVRE UNE
RESTRUCTURATION HISTORIQUE
En cours de ratification, la réforme de la gouvernance donne plus de pouvoir et de responsabilités aux
pays émergents
Approuvée, la réforme du modèle de financement et du budget est en voie d’application
La restructuration renouvelle la réflexion du FMI en matière de contrôle et de gestion des risques, de
diversité et de présence française



 

1.6. A LA BANQUE MONDIALE, LA RÉFORME DE LA GOUVERNANCE DOIT SUIVRE LES RÉPONSES DÉJÀ APPORTÉES AUX PAYS
MEMBRES CONCERNANT LES INSTRUMENTS DE PRÊTS


La Banque mondiale a revu sa gamme d’instruments de prêts pour mieux répondre aux besoins de ses
membres
La réforme de la gouvernance de la Banque mondiale doit être engagée rapidement
Le fonctionnement interne de la Banque mondiale a été modernisé
La question de la présence française
Revue du budget et des salaires à la Banque Mondiale

 

CONCLUSION