Retour
 
Enseignement

L'éducation civique à l'école

Auteur(s) :

Editeur :

  • Journaux officiels

Collection : Journal officiel de la République française, avis et rapports du Conseil économique, social et environnemental

Date de remise : Avril 2009
152 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Le Conseil économique, social et environnemental se penche sur le rôle de l'éducation civique au sein de l'école, compte tenu notamment des évolutions politiques, économiques, sociales et technologiques et leur impact sur les comportements des nouvelles générations. Il estime nécessaire de poser les bases de l'éducation civique dès la maternelle et les premières années de l'enseignement primaire. Il rappelle ensuite l'évolution de la tradition républicaine en la matière, de façon à mieux faire la part des adaptations nécessaires, ainsi que des forces et faiblesses du dispositif actuel. Il se base également sur des exemples étrangers pour proposer quelques orientations précises de contenus et de méthodes.



 
AVIS adopté par le Conseil économique, social et environnemental au cours de sa séance du 22 avril 2009
 

Première partie - Texte adopté le 22 avril 2009

INTRODUCTION

I - POUR UNE ÉDUCATION CIVIQUE DÈS LA MATERNELLE
A - ÉVEILLER LE SENS MORAL DES ÉLÈVES
B - COMMENCER DÈS L’APPROPRIATION DU LANGAGE

II - PRENDRE APPUI SUR LE SOCLE DU MODÈLE
RÉPUBLICAIN
A - CONSOLIDER LES PRINCIPES
B - CORRIGER LES FAIBLESSES DU SYSTÈME

III - DÉVELOPPER UNE PÉDAGOGIE ANCRÉE SUR LA VIE
A - METTRE EN ŒUVRE UNE PÉDAGOGIE TRANSVERSALE
B - ENTRAÎNER À L’ACTION ET VALORISER L’EXPÉRIENCE
C - COMMENT ENSEIGNER LES VALEURS ?

CONCLUSION

Deuxième partie - Déclarations des groupes

ANNEXE À L’AVIS
SCRUTIN

 
RAPPORT présenté au nom de la section des affaires sociales par Alain-Gérard Slama, rapporteur
 

INTRODUCTION

Première partie - Exposé des motifs
I - POURQUOI L’ÉDUCATION ?
II - POURQUOI L’ÉCOLE ?

Deuxième partie - Forces et ruptures de l’héritage
républicain
I - LE MODÈLE
II - LES RUPTURES

Troisième partie - État des lieux en France
I - UNE CRISE SOCIÉTALE
II - LE DISPOSITIF ACTUEL : PERTINENCE ET LIMITES

Quatrième partie - Exemples étrangers
1. Grande Bretagne
2. Espagne
3. Italie
4. Allemagne
5. Finlande
6. Pays-Bas
7. Suède

Cinquième partie - Bilan et propositions
I - LES PROBLÈMES À RÉSOUDRE
A - LES « QUATRE CRISES » OU LE CHOC DE LA
MONDIALISATION
B - LES INCIDENCES DE CES CRISES SUR L’ÉCOLE
C - LES DIFFICULTÉS PROPRES À L’ÉCOLE ET LES
OBSTACLES À SURMONTER
1. Les inégalités
2. Les phénomènes de violence et d’« addiction »
3. Les effets de l’abus de la télévision, de l’internet et des jeux
vidéos
II - LES GRANDES ORIENTATIONS
III - LES CONTENUS
A - QUE RETENIR DES MODÈLES ÉTRANGERS ?
B - RÉPONSES SPÉCIFIQUES
1. Assumer pleinement la spécificité du modèle scolaire français
2. Réaffirmer les fondements exposés par le plan Langevin-
Wallon, autour de trois grandes idées :
C - UN EXEMPLE : L’EXPÉRIENCE DE CRÉTEIL
1. La maternelle
2. Les familles
3. Les rapports entre garçons et filles
4. Les technologies nouvelles
5. Les rituels

LISTE BIBLIOGRAPHIQUE