Retour
 

Epargner à long terme et maîtriser les risques financiers

Auteur(s) :

Editeur :

  • La Documentation française

Collection : Les Rapports du Conseil d'analyse économique

Date de remise : Septembre 2009
192 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Les Français dans leur ensemble sont des épargnants. Comment à l'avenir vont-ils pouvoir obtenir une épargne à long terme suffisamment rémunératrice, sans être excessivement exposés aux risques financiers ? Quel rôle peuvent et doivent jouer les politiques publiques pour aider les épargnants à faire face à cet enjeu ? Le rapport tente d'apporter des réponses à ces questions, et de redéfinir les grands principes devant guider la politique de l'épargne en France. Le premier chapitre rappelle les principaux éléments de constat sur le patrimoine financier des ménages français ; le deuxième, réexamine la question de la rentabilité et du risque des actions du point de vue d'un épargnant à long terme ; le troisième, passe en revue les préconisations normatives issues de la littérature économique, et les compare au comportement effectif des épargnants ; le dernier chapitre apporte des préconisations en matière de politique de l'épargne. Les résumés en français et en anglais sont présentés en fin de volume.



Introduction

 
RAPPORT - Épargner à long terme et maîtriser les risques financiers - Réflexions sur l’épargne financière des ménages français

Introduction

 

1. Les actifs financiers des ménages : situation française
et comparaisons internationales

1.1. Le patrimoine financier des ménages français

1.2. Comparaisons internationales :
approches macro et microéconomiques

1.3. Le rôle-clé du mode de financement du système de retraite

1.4. Les conséquences sur les flux de capitaux internationaux

 

2. Rentabilité et risque des investissements en actions
sur le long terme

2.1. Le cas américain sur la période 1872-2008

2.2. Le cas des marchés non américains

2.3. Qu’en conclure sur la pertinence d’investir en actions
pour un épargnant à long terme ?

 

3. Le portefeuille optimal : ce que les ménages devraient faire

3.1. Choix de portefeuille des épargnants individuels :
excès de rotation et insuffisante diversification

3.2. Choix des produits d’épargne collective : les frais de gestion
importent davantage que la performance passée

3.3. Allocation d’actifs des ménages : l’influence de l’âge
et des contraintes de liquidité

3.4. Allocation d’actifs des ménages : l’influence du patrimoine
immobilier et du risque d’inflation

 

4. Politique de l’épargne : aider les ménages français à mieux épargner à long terme

4.1. Les principes directeurs

4.2. Les recommandations

  
COMMENTAIRES

Jacques Delpla

Roger Guesnerie

  
COMPLÉMENTS

A. L’orientation de l’épargne des ménages
vers les actions -
Michel Boutillier et Bruno Séjourné

 

B. L’épargne en valeurs mobilières depuis 150 ans -
David Le Bris

 

C. Le phénomène de réversion vers la moyenne
sur le marché des actions françaises
et de la zone euro -
Bertrand Jacquillat et Catherine Meyer

 

D. La quantité et la qualité de l’épargne domestique
contraignent-elles l’investissement des entreprises ? -
Jérôme Glachant

 

E. La taxation du revenu théorique du capital
au Pays-Bas : une alternative -
Bert Brys

  
RÉSUMÉ
   
SUMMARY