Retour
 
Environnement

Livre bleu - Stratégie nationale pour la mer et les océans

Auteur(s) :

    • FRANCE. Premier ministre

Editeur :

  • Secrétariat général de la mer

Date de remise : Décembre 2009
44 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

La France, de par la longueur de ses côtes en métropole et l'étendue de ses eaux territoriales autour des collectivités d'outre-mer, représente le deuxième espace maritime mondial. Le présent « Livre bleu » analyse les enjeux et les priorités de la politique maritime française : - nécessité d'investissement dans l'avenir (meilleure gestion à partir d'une meilleure connaissance du milieu maritime, protection de l'environnement marin, formation aux métiers de la mer...) ; - développement d'une économie durable de la mer (valorisation des ressources naturelles, pêche et aquaculture durables, construction navale compétitive, mutation du transport maritime...) ; - promotion de la dimension maritime des outre-mer ; - affirmation de la place de la France dans le contexte international (construction de la politique maritime intégrée de l'Union européenne, développement des capacités d'action en matière de défense et de sécurité). Le rapport propose en outre de renouveler et d'élargir la gouvernance maritime par une vraie planification, tant au niveau national qu'international.



 
I. - UNE POLITIQUE MARITIME POUR LA FRANCE
 

A. LES ENJEUX D'UNE POLITIQUE MARITIME

B. POUR UNE POLITIQUE MARITIME INTEGREE


 
II. LES QUATRE PRIORITES DE LA POLITIQUE MARITIME
 

C. INVESTIR DANS L'AVENIR
C.1 - Mieux connaître pour mieux gérer
C.2 - Protéger résolument l’environnement marin
C.3 - Eduquer et former aux métiers de la mer
C.4 - Susciter chez les Français la passion de la mer

D. DEVELOPPER UNE ECONOMIE DURABLE DE LA MER
D.1 - Un enjeu géopolitique: la valorisation durable des ressources naturelles
D.2 - Une pêche et une aquaculture durables
D.3 - Une construction navale innovante et compétitive
D.4 - Assurer la mutation du transport maritime
D.5 - Disposer de ports de dimension internationale
D.6 - Une stratégie pour la plaisance et les loisirs nautiques

E. PROMOUVOIR LA DIMENSION MARITIME DES OUTRE-MERS
E.1 - Les collectivités territoriales ultramarines, acteurs de la politique maritime nationale
E.2 - Environnement marin et outre-mer : des atouts importants, mais une responsabilité considérable
E.3 - Les ressources marines, fondement de l’économie de demain ?

F. AFFIRMER LA PLACE DE LA FRANCE DANS LE CONTEXTE INTERNATIONAL
F.1 - En étant acteur au sein de la gouvernance internationale
F.2 - En étant moteur de la construction de la politique maritime intégrée de l’Union européenne
F.3 - En exerçant pleinement nos responsabilités
F.4 - En confortant notre capacité d'action en terme de défense et sécurité

 
III. UNE GOUVERNANCE RENOUVELEE
 

G. ELARGIR LA GOUVERNANCE POUR UNE VERITABLE PLANIFICATION
G.1 - Des instruments communs pour une politique efficace

H. L’ÉTAT RESPONSABLE : RENFORCER LES MOYENS OPERATIONNELS

I. UNE ACTION INTERNATIONALE AFFIRMEE
I.1 - Par notre implication dans les instances internationales
I.2 - Par des coopérations bilatérales et multilatérales
I.3 - Pour préserver l’Arctique
I.4 - Pour faire de la Méditerranée une mer plus propre et plus sûre

 

Postface