Retour
 
Culture

De mémoire et d'espoir - Pour une action rénovée de l'État en faveur du développement culturel des Outre-mers français (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Réunion)

Auteur(s) :

Editeur :

  • Ministère de la culture et de la communication

Date de remise : Juin 2010
101 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Le présent rapport porte sur la valorisation des cultures dans les quatre régions monodépartementales d'Outre-mer (Guyane, Guadeloupe, Martinique, Réunion). L'auteur propose, dans une première partie, un état des lieux, jugé alarmant, de l'activité et des pratiques culturelles dans ces régions, et rappelle que cette situation est aggravée par des inégalités économiques et sociales persistantes. Il émet, dans une seconde partie, des propositions en faveur d'une nouvelle politique culturelle, compte tenu de la richesse des cultures ultramarines.



Lettre de mission

Avertissement

Introduction

 
1. Un état des lieux alarmant
 

1. 1 Des faiblesses structurelles
1.1.1 Problèmes d’ordre général
1.1.1.1 Des modalités d’action de l'État inadéquates
1.1.1.2 Des partenariats difficiles, un réseau d'équipements insuffisant
1.1.1.3 Une insuffisante coordination des acteurs publics de la culture
1.1.1.4 Des possibilités de formation réduites, de l'initiation à la spécialisation
1.1.1.5 Une insertion internationale inégale et toujours insuffisante
1.1.1.6 Une recherche en déclin

1.2. Questions spécifiques
1.2.1. Une ville créole en rapide dégradation
1.2.2. Des savoir-faire artisanaux en voie de disparition
1.2.3 Des artistes à la peine
1.2.4 La lecture, une activité citoyenne élémentaire compromise
1.2.5 Le cinéma : conflit d'intérêts
1.2.6 Un déficit dans le domaine radio-télévisuel
1.2.7 Une culture scientifique, technique et industrielle en retard de vingt ans
1.2.8. Une vocation touristique méprisée


 
2. Propositions pour une nouvelle politique culturelle
 

2.1 Développer les potentiels: la richesse culturelle des Outre-mers


2.2 Les mesures phares du CIOM
2.2.1 L' Agence nationale de promotion des cultures ultramarines
2.2.2 L’année des Outre-mers (2011)

2.3 De grands projets culturels structurants
2.3.1 Le Musée des Cultures Guyanaises (Guyane)
2.3.2 La Maison des Civilisations et de l’Unité réunionnaise (La Réunion)
2.3.3 Le Mémorial ACTe (Guadeloupe)
2.2.4 Le Pôle Régional des Arts du Spectacle (Guadeloupe)

2.4 Une administration à repenser
2.4.1 Lancer une étude sur les pratiques culturelles
2.4.2 Mieux coordonner et requalifier l’action administrative
2.4.3 Une priorité absolue : la formation
2.4.4 Un budget à remettre à niveau : un fonds de rééquilibrage pour l'équité
2.4.5 De nécessaires innovations réglementaires
2.4.5.1 Modifier les textes sur les Conseils de la Culture, de l'Éducation et de l’Environnement
(CCEE)
2.4.5.2 Adapter les critères d’évaluation
2.4.5.3 Financer exceptionnellement l’enseignement artistique spécialisé
2.4.5.4 Rétablir les crédits européens pour l'investissement culturel
2.4.5.5 Adapter les règles de maîtrise d'ouvrage et de mise en concurrence des maîtres d'œuvre
dans les monuments historiques
2.4.5.6 Rapprocher les décisions des utilisateurs : déconcentrer toutes les procédures possibles
2.4.5.7 Renforcer les moyens de maîtrise d'ouvrage

2.5. Des mesures spécifiques à prendre
2.5.1 Patrimoines immatériels et langues, les flambeaux des créolités
2.5.1.1 Connaissance
2.5.1.2 Conservation
2.5.1.3 Transmission et valorisation
2.5.1.4 Donner aux DRAC les moyens de prendre en compte le PCI
2.5.2 Renforcer les actions en matière d’architecture et d’urbanisme
2.5.3 Une réparation : l'introduction de la dimension coloniale et des Outre-mers dans les
manuels scolaires
2.5.4 Promouvoir les artistes
2.5.5 Un plan d’ensemble à élaborer d’urgence pour le livre, la presse et la lecture
2.5.6 Le cinéma : des questions techniques à résoudre
2.5.7 La réforme de France-Télévision et de RFO, une opportunité
2.5.8 Un effort de recherche à amplifier
2.5.9 Une coopération internationale régionale essentielle au développement
2.5.10 Une culture scientifique, technique et industrielle à partager
2.5.11 Le tourisme, un atout maître à jouer

 


Conclusion : Les Outre-mers, fabrique d'universalité

Personnalités rencontrées

Bibliographie sélective