Retour
 
Tourisme, loisirs, sports

Rapport d'information déposé (...) par la Commission des affaires culturelles et de l'éducation en conclusion des travaux de la mission sur les grandes infrastructures sportives

Auteur(s) :

    • FRANCE. Assemblée nationale. Commission des affaires culturelles et de l'éducation

Editeur :

  • Assemblée nationale

Collection : Documents d'information de l'Assemblée nationale

Date de remise : Juillet 2010
68 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

La mission d'information de la commission des affaires culturelles et de l'éducation s'intéresse aux infrastructures sportives pour l'organisation de grands évènements internationaux. Le rapport se penche plus particulièrement sur les grandes infrastructures couvertes et fait le constat d'un retard important de la France en la matière, qui hypothèque sa capacité à attirer de grands évènements internationaux et menace la compétitivité de ses clubs. Sur la base de ce constat, le rapport appelle à une mobilisation nationale soutenue par l'Etat, sous l'impulsion des collectivités locales qui jouent déjà un rôle important dans le financement du sport et des équipements sportifs. Il estime également nécessaire de créer des équipements pouvant concilier différents usages. Cette polyvalence doit en outre être intégrée à toutes les phases de la conception et de l'exploitation des infrastructures.



INTRODUCTION

 
I.– LE RETARD ALARMANT DE LA FRANCE DANS LE DOMAINE DES GRANDS ÉQUIPEMENTS COUVERTS, QUE LES PROJETS EN COURS NE SUFFIRONT PAS À COMBLER, HYPOTHÈQUE SA CAPACITÉ À ATTIRER DE GRANDS ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX ET MENACE LA COMPÉTITIVITE DE SES CLUBS
 

A. UN RETARD ALARMANT
1. Des lacunes nombreuses
2. Un décrochage par rapport aux pays européens

B. DES MENACES SUR LA COMPÉTITIVITÉ DES CLUBS ET L’ATTRACTIVITÉ DE LA FRANCE POUR L’ORGANISATION DES GRANDES COMPÉTITIONS
INTERNATIONALES
1. Un handicap pour les clubs
2. Un déclin de la capacité d’accueil de grandes manifestations sportives
internationales pourtant riches de retombées

C. DES PROJETS EN COURS INSUFFISANTS AU REGARD DES BESOINS
1. Les projets en cours
2. L’insuffisance de ces projets au regard des besoins

 
II.– UNE MOBILISATION AMBITIEUSE, À LAQUELLE LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DOIVENT PARTICIPER PLEINEMENT, DOIT PERMETTRE L’ÉMERGENCE D’UN NOUVEAU MODÈLE D’ÉQUIPEMENT POLYVALENT, LIEU DE VIE AU SERVICE DES CLUBS
 

A. L’IMPULSION IRREMPLAÇABLE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, ÉPAULÉES PAR L’ÉTAT, POUR LE LANCEMENT DES INVESTISSEMENTS
NÉCESSAIRES DANS LE CADRE D’UNE GRANDE MOBILISATION
NATIONALE
1. Les collectivités territoriales, chevilles ouvrières de la réalisation des équipements couverts, nonobstant la diversité des montages
juridiques
2. La nécessité d’une mobilisation nationale soutenue par l’État

B. L’EXIGENCE D’UNE POLYVALENCE DES ÉQUIPEMENTS COUVERTS
1. Une rentabilité nécessaire que les seules activités sportives ne
peuvent assurer
2. La nécessité d’équipements polyvalents, véritables lieux de vie pour
les particuliers et les entreprises

C. LA PRISE EN COMPTE DES EXIGENCES LIÉES À CE NOUVEAU MODÈLE
DE SALLE À TOUTES LES ÉTAPES DE LA CONCEPTION À L’EXPLOITATION
1. La prise en compte de la polyvalence des usages dès la conception de
l’équipement
2. L’intégration de la dimension sportive du projet dans le cahier des
charges

 


CONTRIBUTIONS DES MEMBRES DE LA MISSION

CONTRIBUTION PRÉSENTÉE PAR MME MARIE-GEORGE BUFFET, MEMBRE DE
LA MISSION APPARTENANT AU GROUPE DE LA GAUCHE DÉMOCRATE ET
RÉPUBLICAINE

CONTRIBUTION PRÉSENTÉE PAR MME JOËLLE CECCALDI-RAYNAUD,
MEMBRE DE LA MISSION APPARTENANT AU GROUPE DE L’UNION POUR UN
MOUVEMENT POPULAIRE

CONTRIBUTION PRÉSENTÉE PAR LES MEMBRES DE LA MISSION
APPARTENANT AU GROUPE SOCIALISTE, RADICAL, CITOYEN ET DIVERS
GAUCHE

  

TRAVAUX DE LA COMMISSION

ANNEXES

ANNEXE 1 : COMPOSITION DE LA MISSION

ANNEXE 2 : GRANDS ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS

ANNEXE 3 : SALLES DE PLUS DE 10 000 PLACES EN EUROPE (EN
CONFIGURATION SPORTS DE SALLE)

ANNEXE 4 : LISTE DES PERSONNES AUDITIONNÉES